http://jakin.vefblog.net/

  VEF Blog

Les Black's Foot

le 26-04-2018 07:21

S COMME STRASBOURG - BAS RHIN - FRANCE

 
 
           Strasbourg, capitale de l’Europe et de l’Alsace, possède un patrimoine historique et architectural qui en fait la ville la plus riche d’Alsace. Ballade le long des berges de la rivière ill...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Armand, Collection privée 2013,

 

Tags: #photos
 


Commentaires

 

1. Fanny39  le 26-04-2018 à 09:38:18  (site)

Très jolies photographies, Bon printemps 2018

2. MAXIE  le 26-04-2018 à 10:27:45  (site)

Bonjour Jakin/Armand ! c'est souvent que je viens te visiter mais sans laisser de comm. allez savoir pourquoi ! les femmes sont imprévisibles c'est bien connu....merci pour ta visite ça me fait plaisir.
Bon jeudi à toi..

3. Florentin  le 26-04-2018 à 17:58:10  (site)

Salut Armand ! Là tu as mis tes bottes de sept lieues et tu as traversé la France pour monter là-haut, en Alsace. Tu n'as pas eu tort. L'Alsace est une superbe région. J'imagine que tu y as passé du temps. Bien amicalement. Florentin

4. anaflore  le 26-04-2018 à 18:09:26  (site)

strasbourg une belle ville que j'ai visité trop vite

pour les chanteurs c'était mon adolescence ...
bon jeudi

 
 
 
le 25-04-2018 08:00

L COMME LURS (4) - ALPES DE HAUTE PROVENCE - FRANCE

 
 
           Ce chemin des écritures conforte l’image de Lurs dans le domaine de la typographie et, de par son caractère inédit, il saura étonner et séduire tous ceux qui l’emprunteront.

     Le thème était bien évidemment la gravure de caractères qui ont été « mis en scène » de façon à retrouver un mot en rapport avec le monde de la typographie. Cette formation a terminé le projet du « chemin des écritures » puisque les pierres ainsi gravées ont été posées en couverture sur le muret construit devant la Chancellerie, et sur le mur d’angle de la promenade des Evêques...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Armand, Collection privée 2013,

 

Tags: #photos
 


Commentaires

 

1. Florentin  le 25-04-2018 à 15:03:06  (site)

Salut Armand. Idée géniale que ce chemin des écritures et qui, visiblement, fait dans l'universel en ne limitant pas les caractères à nos caractères. Bravo à Lurs d'avoir pris cette belle initiative. Florentin

2. lafianceedusoleil  le 25-04-2018 à 20:36:42  (site)

bonsoir Armand,
c'est étrange toutes ces pierres gravées.
Je te dis franchement je n'y comprends pas grand chose.
Belle soirée.
Bise
Cricri

 
 
 
le 24-04-2018 07:05

L COMME LURS (3) - ALPES DE HAUTE PROVENCE - FRANCE

 
 
           Au nord du village se dresse la silhouette du château, fruit d'époques diverses. Sur la gauche du bâtiment, des pans de murs en moellons de calcaire et la base d'une tour datent du Moyen-Age. De là, part "la promenade des évêques": cette allée, bordée de quinze oratoires, conduit à la chapelle Notre-Dame de Vie...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Armand, Collection privée 2013,
 
Tags: #photos
 


Commentaires

 

1. anaflore  le 24-04-2018 à 08:29:10  (site)

De vielles pierres comme on aime souvenir du passé
Bon mardi

2. Florentin  le 24-04-2018 à 18:16:49  (site)

15 oratoires ! Les évêques avaient de la piété en ce temps-là ! En tout cas dans le donner à voir ! Notre-Dame de la Vie, j'aime bien ce nom, moderne et dynamique.Je ne sais pas si tu vas à la chapelle, mais, visiblement, tu y vas dare-dare ! A plus. Florentin

3. lafianceedusoleil  le 24-04-2018 à 20:34:21  (site)

Bonsoir Armand,
elles sont éblouissantes tes photos.
Ce petit village est niché en hauteur.
Je te souhaite une belle soirée.
Bise
Cricri

4. Mr-He  le 25-04-2018 à 02:07:16  (site)

Bonjour Armand
une fort jolie balade
René de Chine

5. Mr-He  le 25-04-2018 à 02:07:42  (site)

Bonjour Armand
une fort jolie balade
René de Chine

 
 
 
le 23-04-2018 07:10

L COMME LURS (2) - ALPES DE HAUTE PROVENCE - FRANCE

 

 

           Le patrimoine bâti domestique, sauvé des ruines depuis quelques décennies dénote une restauration de bon goût qui valut au site d'être classé par les Monuments historiques. La tour de l'horloge couronnée d'un campanile en fer forgé, enjambe la ruelle qui commande l'accès au vieux village. Des portes aux linteaux monolithes, des fenêtres à meneaux, des encorbellements sont autant d'éléments d'architecture ancienne à découvrir au fil des rues...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Armand, Collection privée 2012,

 

Tags: #photos
 


Commentaires

 

1. anaflore  le 23-04-2018 à 08:45:09  (site)

tu as raison de belles découvertes !!!
kikou breton

2. undeuxtroissoleil83  le 23-04-2018 à 18:26:34  (site)

Bonjour!
Vraiment très très joli
Bonne soirée!

3. la Fiancée du Soleil  le 23-04-2018 à 22:45:14  (site)

Bonsoir Armand,
tu m'as fait encore sourire avec ton commentaire.
Bon j'aime beaucoup la tour de l'horloge, au moins on sait l'heure.
Bonne semaine.
Bise
Cricri

4. Mr-He  le 24-04-2018 à 02:52:28  (site)

Bonjour Armand
c'est très beau, cette fois belle lumière
René de Chine

 
 
 
le 22-04-2018 07:19

LE MOT DU GLOBE TROTTEUR

 
AUJOURD'HUI C'EST RELACHE
LE GLOBE TROTTEUR SE RE-POSE
                                              

 


 

         Queyras, Hautes Alpes...

 

 
A LUNDI POUR DE NOUVELLES AVENTURES
 
 
 


Commentaires

 

1. anaflore  le 22-04-2018 à 10:29:53  (site)

bon wk plein de soleil

2. fanfan76  le 22-04-2018 à 14:28:01  (site)

Bon dimanche, fanfan

 
 
 
le 21-04-2018 06:37

LA TEMPÉRANCE OU LA LIMPIDITÉ

 
 

 
           Une jeune femme à l'opulente chevelure d'or verse de l'eau d'un pot dans l'autre. A priori, il s'agit de l'allégorie de la Tempérance, rappelant les fresques des banquets funéraires montrant une servante qui prépare le vin en le coupant d'eau : de la cruche la plus haute, elle verse de l'eau dans la seconde qui contient du vin.

     Dans le tarot ancien de Marseille : Le personnage est angélique, il transvase des fluides d’un pot à l’autre, le mouvement se fait en hauteur, il appartient au subtil. C’est également ainsi que l’on pourrait représenter une action de purification, d’affinage, voire de distillation. Le personnage est habillé de bleu et de rouge, dans un axe vertical, la partie spirituelle domine. La lame indique une manipulation à pratiquer, faut-il une patience d’ange pour y parvenir ? Au sommet de la tête une fleure rouge calquée structurellement sur le pentalpha : l’objet de la recherche. Les chakras 4 et 5 sont associés, cœur et prières, d’où recueillement et invocations qu’il faudra obligatoirement respecter et appliquer. La ceinture est d’or, elle est composée de 9 lames indépendantes, la 10ème et la 11ème sont unies à la ceinture. Cette lame a sa résonance avec l’étoile, dans les attitudes et objets, mais les différences marquent une autre technique de manipulation.

     La Tempérance porte de la main gauche un pot bleu, symbolisant le principe mercuriel ; verse un liquide blanc qui est le Lait de Vierge dans le pot rouge qui représente le principe solaire. C'est à une forme de distillation répétée que nous avons affaire, nommée cohobation par les alchimistes et dépeinte par Fulcanelli sur l'un des bas-reliefs de Notre-Dame qui vise d'ailleurs l'un des Vices : l'orgueil.

     Enfin, on aura remarqué que notre Tempérance est ailée : signe d'air selon les astrologues, signe d'eau dans le système réformé des Eléments. Il reste que ces ailes expriment la nécessaire circulation des fluides qui intervient comme mouvements de convection dans la masse pâteuse du Compost.

     Dans le Tarot des Alchimistes : Ce 14ième arcane nous est bien familier. Combien de fois n'avons-nous pas nommé la Tempérance ? Ce sujet a été traité à de multiples reprises, dans l'examen des Vices et des Vertus du grand portail de Notre-Dame de Paris. Nous ajouterons seulement que cette lame se trouve en parfait accord avec les observations touchant au signe du Verseau.

      L'ange de la Limpidité porte un vêtement céleste semé d'étoiles. Il met en circulation, d'un vase à l'autre, un fluide continu à double sens, ascendant et descendant, semblable à une respiration qui favoriserait l'échange entre l'intérieur et l'extérieur. La matière reposée reçoit les influx de ce double courant naturel, et ainsi nourrie, la plante qui a pris racine dans le compost s'élève pour alimenter le fruit mercurien.

     Cette scène, toute de sérénité, se déroule sur un plateau au bord d'un ravin... Il ne faut évidemment pas perdre pied ni faire aucun écart. L'alchimiste doit constamment et à tout moment rester vigilant et extrêmement attentionné aux phénomènes qui se produisent.

     Au Laboratoire : Parvenu à ce stade, grâce à sa patience et à sa constance, l'alchimiste peut maintenant se détendre en voyant la fleur donner naissance au fruit de l'arbre. Une eau limpide à reflets métalliques repose dans le vase. C'est le "vrai mercure philosophique" que d'aucun nomment "Azoth". Il s'agit de l'un des principe véritablement essentiels pour la réalisation de l'œuvre proprement dite, "car il contient l'Esprit répandu dans tout l'univers pour l'animer".

     Cette mesure, c'est à la bonne "calibration" du Mercure qu'il faut que l'Artiste l'applique. Qu'il en fasse une fontaine d'eau minérale onctueuse, en forme d'onde vive où Typhus puisse manier à son aise le bateau Argos, porteur de la pierre cubique. En effet, le mariage des contraires, l'actif et le passif ou si l'on préfère, le patient et l'agent, l'Aimant et l'Acier, implique que l'ordre soit établi et que l'harmonie domine . La Tempérance, en alchimie, exprime l'action du loup (lupus : frein, grappin) nécessaire à la coagulation progressive de l'eau mercurielle. Toutefois, le bleu y domine, signe évident que la siccité ne sera atteinte qu'après un séjour de la matière long dans l'eau étoilée et minérale.

     De fait, la Tempérance, envisagée d'un point de vue alchimique, permet l'instauration d'un régime calme dominé par cette Eau permanente dont parlent les vieux alchimistes, permettant la maturation de leur Rebis avant l'accrétion du Soufre au Corps, médiée par la coagulation très progressive de cette eau mercurielle, à la façon d'une solution sursaturée qui cristallise peu à peu. D'une certaine façon, on peut dire que l'excès d'Âme et de Corps contribue à faire périr l'Esprit, qui se sublime. Et ce n'est pas tant une réincarnation qu'une simple incarnation qui est ici en passe d'être réalisée. Il suffit de rappeler qu'en grec classique l'acte de verser d'un vase dans un autre est pris comme le synonyme de la métempsycose .

     Architecture cosmique et recherche Géométrique : La Tempérance essaie d'équilibrer, de mettre au même niveau en quelque sorte, la bonté et la rigueur. Cette mise à niveau suggère un terme de métier, "le niveau". Or, il existe deux niveaux utilisés par les constructeurs du Moyen Age : le niveau à plomb et le niveau à eau.

     Le niveau à plomb était l'un des quatre instruments de géométrie du maître de chantier. Il était utilisé essentiellement pour les petites surfaces, car si on voulait utiliser ce niveau à plomb pour les grandes surfaces, il fallait reporter le nivellement de proche en proche, ce qui était cause d'erreurs fréquentes.

     On utilisait pour les grandes surfaces en particulier à l'aide d'un système de vases communicants permettant de mettre à niveau plusieurs points distants les uns des autres. C'est bien le bout de tuyau souple apparaissant en bas de la robe de la Tempérance (Dodal) et semblant sortir d'un orifice qui nous donne la clef du niveau à eau.

     Le niveau à eau est évidemment suggéré par les deux vases reliés par un flux à l'instar de l'eau circulant dans un tuyau. Ces deux cruches reliées par l'eau symbolisent donc le niveau à eau, caché sous la robe de la Tempérance et dont on n'aperçoit que l'extrémité du tuyau s'insérant dans le récipient. Nous pouvons aussi remarquer que l'horizontalité à obtenir se trouve dans la partie inférieure de la lame. Nous voyons en effet que la partie du sol à droite de la robe (en jaune) est légèrement plus haute que celle de gauche (en bleu sombre). Quant à l'eau, elle s'aperçoit tout à fait en bas de l'image, de couleur bleue et marquée de petits traits horizontaux, semblable à des flaques d'eau en bas d'un muret ou d'un talus.

     Ce niveau à eau, facile à deviner, est là pour nous inciter à chercher le niveau à plomb, classique instrument des Compagnons et outil symbolique. C'est celui dont nous devons chercher le tracé.

      Supposons que le niveau soit donné par l'eau :
- Traçons donc une droite passant par le flux s'écoulant d'une cruche à l'autre et prolongeons-la jusqu'aux bords de la carte.
- Le bras gauche du personnage suggère une horizontale. Traçons-la, d'un bord à l'autre de la carte, en partant de l'extrémité supérieure de la ligne oblique. Nous voyons qu'elle passe par l'œil droit de l'ange.
- Traçons une verticale de même longueur le long de l'aile droite.
- Traçons une ligne passant le long du thorax penché du personnage. Nous voyons que cette ligne partage l'angle droit en deux parties égales ; le tracé suggère une équerre et un fil à plomb, autrement dit un niveau à plomb. Seulement, ce fil n'est pas vertical et le niveau ne nous donne pas d'horizontale.

      Cherchons donc à placer notre niveau correctement, maintenant que nous avons compris où la Tempérance voulait en venir. Sa position penchée suggère qu'il faudrait pour bien faire redresser notre schéma. Redressons donc notre schéma verticalement en plaçant cette fois le plomb au bout du fil. En plaçant le sommet de l'équerre sur le mamelon de son sein droit. Le fil à plomb se trouve alors superposé à la ligne médiane verticale de la carte. La pointe du plomb touche le sommet du "A" de Tempérance. L'horizontale du niveau se superpose à la ligne du sol qu'il s'agit de mettre à niveau.

     Le plomb indique la direction du tuyau du niveau à eau. Les deux niveaux, le niveau à plomb et le niveau à eau, sont ainsi reliés symboliquement.

     Autrefois, en Egypte antique, on creusait jusqu'à la nappe phréatique, et c'était l'eau du Nil qui donnait le niveau. On pouvait ainsi construire les premières assises des fondations. Cette lame prépare donc l'opération suivante au niveau de la construction : les fondations de l'édifice.

     Tarot, Alchimie et Franc-Maçonnerie nous indique l'affirmation d'un accort harmonieux qui tend à s'instaurer entre conscient et inconscient. En laissant couler en lui une sève naturelle le SI? s'ouvre de lui-même. C'est un instant de détente, une manière de reprendre souffle dans ce processus d'individuation. Ce moment privilégié reste cependant fragile : le corps se repose et l'esprit se libère sans toutefois sombrer dans une somnolence trompeuse, au risque de perdre les acquis.

     La Tempérance se relie évidemment au niveau, outil symbolique fondamentale du Compagnon FM. Le constructeur sait que, pour construire un édifice, la première chose est de préparer les assises sur un plan horizontal parfait. Le FM doit faire en sorte de mettre au niveau ses acquis sans faire d'impasse. Par ailleurs, il doit veiller à faire régner une fraternité équitable et rechercher l'équilibre entre Rigueur et Clémence...

Jakin,

 
 


 
 
le 20-04-2018 08:02

L COMME LURS - ALPES DE HAUTE PROVENCE - FRANCE

 
 
           Perché en balcon au-dessus de la moyenne vallée de la Durance, le village jaillit d'une cascade d'oliviers. Lurs s'étire en éperon entre le château au nord et le séminaire au sud.

     Les historiens s'accordent à attribuer à Charlemagne la fondation de Lurs. Au début du 9ième siècle, l'empereur plaça les lieux sous la tutelle des évêques de Sisteron, lesquels y construisirent leur résidence d'été puis un séminaire : ce bâtiment, rectangulaire, massif, résulte de plusieurs campagnes de constructions.

     L'église, attestée dès le 9ième siècle, a été maintes fois remise au goût du jour et agrandie pour s'adapter à l'évolution démographique de la population. Le portail monumental de l'église est assorti d'une porte ouvragée...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Armand, Collection privée 2013,
 
Tags: #photos
 


Commentaires

 

1. gegedu28  le 20-04-2018 à 10:34:01  (site)

Salut Jakin,
Est-ce loin de la Montagne de Lure ?
... je vois que çà ne s'écrit pas de la même manière, mais çà semble être dans le même département.
Beaux paysages en tous cas.
Bon week-end.
Gégédu28

PS: Au fait, as-tu réussi à te procurer mon bouquin ?

2. undeuxtroissoleil83  le 20-04-2018 à 15:38:49  (site)

Bonjour!
Merci pour le gentil commentaire laissé du côté de chez moi ;-)
Mais c'est qu'il y a de jolies photos par ici!
J'y reviendrai!
Bonne journée!

3. Florentin  le 20-04-2018 à 16:57:50  (site)

Salut Armand ! Je ne voudrais pas casser l'ambiance, mais n'est-ce pas là qu'eut lieu un crime abominable, là que les Dominici ont, semble-t-il eu la peau de touristes anglais ? Je crois que les gens, au nom de Lurs, se rappellent surtout ça.. Dommage pour l'histoire et le beauté dus lieux ! A plus et bon week-end. Florentin

4. lafianceedusoleil  le 20-04-2018 à 21:49:23  (site)

coucou Armand,
encore un lieu que je ne connais pas.
Heureusement que tu es là, je deviens plus savante. Rire
Je te souhaite une bonne fin de journée.
Bisou
Cricri

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Merci de m'écrire un petit mot sur cet article, éventuellement une critique constructive...
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 

LES BLACK'S FOOT VOUS REMERCIENT POUR VOTRE VISITE......