http://jakin.vefblog.net/

  VEF Blog

Les Black's Foot

le 30-09-2013 07:41

O COMME OLARGUES (2) - HÉRAULT - FRANCE

Classé parmi les plus beaux villages de France, Olargues est un village perché anciennement fortifié avec le Caroux en toile de fond. Le village est accroché à une butte rocheuse avec au sommet, l'ancien donjon du château médiéval transformé en tour clocher. Le Pont du diable, en contrebas, a été construit au XIIème siècle...

 


 
 
le 29-09-2013 00:00

LE MOT DU WEBMASTER

AUJOURD'HUI C'EST DIMANCHE

LE WEBMASTER SE REPOSE

Honfleur, Aquarelle de Pascal Benoit.

 


 
 
le 28-09-2013 03:08

UNDER FIRE

Photographe de guerre émérite, Russell Price va couvrir un combat de trop en partant pour le Nicaragua. Impliqué dans la révolution sandiniste, il sera prêt à trahir la vérité au profit de la justice.     Russell Price a photographié tant de champs de bataille qu'il semble être devenu insensible à l'horreur des combats. Mais en couvrant la révolution sandiniste, son intégrité journalistique va se fissurer au profit de ses émotions. Dès lors, ses clichés auront plus d'impact que l'armada du dictateur Somoza.     Film profondément sincère et intègre, Under Fire est en outre un véritable modèle de production. Ou comment faire beaucoup avec très peu.     Promu sans aucun égard pour les intentions de Spottiswoode, Under Fire va parvenir à travers les préjugés du public et la défiance de certains critiques pour s'imposer comme un très honorable succès.     La distribution atypique d'Under Fire ne cesse d'étonner. Elle est pourtant déterminante dans la réussite de ce film courageux.     Entre petits films ambitieux et commandes à gros budgets, Roger Spottiswoode va progressivement s'imposer comme un artisan scrupuleux et parfois inspiré.     Né à Ottawa au Canada le 5 janvier 1945, Roger Spottiswoode baigne depuis son plus jeune âge dans le cinéma. Son père, Raymond, est en effet un théoricien renommé, auteur de plusieurs livres très prisés sur le cinéma et de quantités de reportages. Roger a donc beau essayé de se focaliser sur d'autres centres d'intérêts, il revient vite au cinéma, seul domaine qui lui convient...
 


 
 
le 27-09-2013 00:20

BILL HALEY

Avec Rock Around the Clock qui s'installe à la première place des charts en ce mois de mai 1955, Bill Haley et les Comets viennent de frapper très fort. D'une part, parce que cet enregistrement apparaîtra bientôt comme la première synthèse réussie entre rhythm'n'blues et western swing. D'autre part, parce que Rock Around the Clock est le premier hit de rock'n'roll enregistré pour une major company à connaître le succès sur tout le territoire américain.     Bref, en ce printemps 1955, la jeunesse a trouvé en Bill Haley un nouvel artiste en qui croire. C'est à lui en effet que revient le mérite d'avoir écrit le premier chapitre du rock'n'roll - une vague qui, grâce aussi au cinéma et à nombre de disc-jockeys visionnaires tels Alan Freed et Dick Clark, emportera tout sur son passage.     Les compositeurs et les éditeurs de musique de Tin Pan Alley ne s'en remettront jamais. Quant aux jeunes, ils exultent. Rock Around the Clock, comme le montrera Graine de violence de Richard Brooks, c'est l'hymne de toute une génération qui entend vivre un nouvel âge d'or.

 


 
 
le 26-09-2013 08:39

O COMME OLARGUES - HÉRAULT - FRANCE

Olargues, classé parmi "Les plus beaux villages de France", se situe au bord de la rivière Jaur, à 6 km en amont de sa jonction avec le fleuve Orb, dans une vallée étroite au sud des monts de l'Espinouse.     Olargues a la particularité d'être situé sur un socle rocheux formant une colline, «puòg» en occitan, qui donne son nom a un quartier du village, et qui est presque encerclée par les eaux du Jaur...
 


 
 
le 25-09-2013 01:49

B COMME BEDARIEUX (4) - HÉRAULT - FRANCE

Le Viaduc : Construit en 1853, le viaduc est long de 710 mètres. Avec ses 37 arches, c'est le plus long pont de la ligne de chemin de fer Graissessac Béziers qui servait au transport du charbon...
 


 
 
le 24-09-2013 01:41

B COMME BEDARIEUX (3) - HÉRAULT - FRANCE

La Perspective : Digue construite au XVIIIème siècle pour protéger la ville de la fougue de l'Orb, la perspective accueille les promeneurs à l'ombre de ses 37 platanes bicentenaires et offre une vue imprenable sur le viaduc aux 37 arches qui enjambe la Vallée...
 


 
 
le 23-09-2013 07:41

B COMME BEDARIEUX (2) - HÉRAULT - FRANCE

Blottie entre montagnes et rivières, Bédarieux n’en demeure pas moins ouverte et accueillante. Ville centre de la Haute Vallée de l’Orb, Bédarieux palpite de toutes ses forces vives : commerces, services et activités en font une ville dynamique pour tous les habitants du Pays d’Orb.      Les Monts d’Orb qui la surplombent, Tantajo qui la domine, l’Orb qui la sépare, le Roc Rouge qui la colore et les causses qui la caractérisent, sont autant d’atouts paysagers dont bénéficie Bédarieux...
 


 
 
le 22-09-2013 08:14

LE MOT DU WEBMASTER

AUJOURD'HUI C'EST DIMANCHE

LE WEBMASTER SE REPOSE

Corse Ile de beauté, les calanche de Piana.

 


 
 
le 21-09-2013 00:47

L'EXPRESS DU COLONEL VON RYAN

1943, Italie. Pilote de l'armée américaine, le colonel Ryan, interné dans un camp de prisonniers britanniques, prend la tête d'une évasion sans précédent à bord d'un train volé à l'armée allemande.     Durant la Seconde Guerre mondiale, le colonel Ryan, pilote de l'armée de l'air américaine, s'écrase sur le sol italien. Interné dans un camp de prisonniers de guerre britanniques, il organise une évasion à bord d'un train volé à la Wehrmacht à travers une Italie alors sous contrôle allemand.     Adapter l'Express du colonel Von Ryan pour le cinéma, n'est pas une mince affaire, et la mise en chantier du film n'a pas été de tout repos. Surtout lorsque la star du film et le réalisateur ne peuvent pas se supporter.     Succès public et critique, L'Express du colonel Von Ryan s'affirme avant tout comme un film de divertissement de qualité conçu et réalisé par une équipe de professionnels aguerris.     Pour L'Express du colonel Von Ryan, Richard Zanuck, à la tête de la Twentieth Century Fox, va déployer d'énormes moyens, mais doit avant tout trouver une valeur sûre du box-office pour sa tête d'affiche. Sinatra ne va pas être son premier choix.     Chanteur à succès, Frank Sinatra s'intéresse pratiquement dès ses débuts au cinéma. Il devient par la suite, un acteur au registre très complet, et va même produire ses propres films, tout en restant pendant longtemps une valeur sûre du box-office.     Né en 1915, Sinatra débute par des petits métiers, dont chanteur de bars, avant de rejoindre en 1939 l'orchestre d'Harry James et celui de Tommy Dorsey, l'année d'après. Il devient extrêmement populaire, et débute au cinéma, jouant son propre rôle dans des séquences musicales. Escale à Hollywood fait de lui un artiste complet. Il y chante, danse et joue également la comédie. Le film marque sa première rencontre avec l'un des  rois de la comédie musicale, Gene Kelly, qu'il retrouve peu après pour Un jour à New York et Match d'amour. A la fin des années quarante, Le Miracle des cloches, où il incarne un prêtre et Le Bandit amoureux, un prétexte pour mettre en valeur Kathryn Grayson, ne montrent en rien les talents de cet acteur instinctif. La popularité de Sinatra est alors en baisse, le phénomène est passé de mode...

 


 
 
le 20-09-2013 01:43

BUDDY HOLLY

Né à Lubbock, Texas, le 7 septembre 1936, Charles Hardin Holley manifeste très tôt des dons pour la musique. Ainsi, à l'âge de quinze ans, sur sa guitare dont il a appris les rudiments grâce à ses frères et à sa sœur, il est capable de rejouer à l'oreille nombre de morceaux de country and western.     Avec ses lunettes d'écaille, sa cravate et son costume impeccablement coupé, Buddy Holly ressemble bien moins à un chanteur de rock'n'roll qu'à un jeune diplômé de Harvard ou de Princeton. C'est pourtant sur le terrain de la musique populaire que ce visionnaire fauché lui aussi en pleine gloire se battra durant la seconde moitié des Fifties - et avec quel panache.     Buddy Holly est en effet l'un des plus grands génies du rock'n'roll et, de fait, le mentor de bon nombre de musiciens, tout particulièrement d'outre Manche. A l'inverse de Gene Vincent ou d'Eddie Cochran, Buddy Holly n'a rien d'un rebelle. Ces textes, qui décrivent la vie quotidienne des teenagers américains comme s'il s'agissait de contes où se mêlent humour et romantisme, célèbrent au contraire les fastes d'une Amérique d'après guerre prospère et dynamique, bref tout ce qui participera du rêve américain.
 


 
 
le 19-09-2013 00:38

B COMME BEDARIEUX - HÉRAULT - FRANCE

Dés l'occupation Romaine, au début du Christianisme, Bédarieux devient la Capitale des Hauts Cantons. Bâtie au carrefour des voies de communication routières, au confluent du fleuve Orb et du torrent Vêbre, elle est très prisée.     Au moyen âge, l'industrie lainière s'y développe, ainsi que les tanneries, et les filatures. Les marchés deviennent plus importants. Les mines de bauxite et de charbon sont exploitées et la ville, au cours des ans, se modernise...

 


 
 
le 18-09-2013 08:21

S COMME SISTERON (3) - ALPES DE HAUTE PROVENCE - FRANCE

Classée monument historique, c'est la pièce maîtresse de la ville (XIème - XIIIème - XVIème - XIXème s.) Jehan Sarrazin, ingénieur militaire d'Henri IV, puis Sébastien Vauban ont marqué de leur sceau ce magnifique monument. un parcours sonorisé. Un film  "Citadelle navire des hommes" commenté par J.CL BRIALY. Un musée évoque le retour de Napoléon au retour de l'île d'Elbe. Une exposition de véhicules hippomobiles. la chapelle ND du Château (XVième) avec des vitraux du maître verrier Claude Courageux où sont exposés des dessins et aquarelles de Paul Maudonnet. Exposition Vauban et ses prédécesseurs à la poudrière...

 


 
 
le 17-09-2013 00:02

LE MYSTÈRE DES CATHÉDRALES

La nature n'ouvre pas à tous, indistinctement, la porte du sanctuaire. Dans ces pages, le profane découvrira peut-être quelque preuve d'une science véritable et positive. Nous ne saurions nous flatter cependant de le convertir, car nous n'ignorons pas combien les préjugés sont tenaces, combien est grande la force des préventions.     Le disciple en tirera plus de profit, à condition, toutefois, qu'il ne méprise point les œuvres des vieux Philosophes, qu'il étudie avec soin et pénétration les textes classiques, jusqu'à ce qu'il ait acquis assez de clairvoyance pour discerner les points du manuel opératoire.     Nul ne peut prétendre à la possession du grand Secret, s'il n'accorde son existence au diapason des recherches entreprises.     Savoir, Pouvoir, Oser, Se Taire, telle est la voix de l'Alchimiste...

 


 
 
le 16-09-2013 08:15

S COMME SISTERON (2) - ALPES DE HAUTE PROVENCE - FRANCE

Une ville insolite par son histoire où se relaient bonheur et malheurs, gloire et misère. Village préhistorique il y a 4000 ans, étape des Romains sur la voie Domitienne qui reliait l’Italie au delta du Rhône, évêché au 6e s, place forte des comtes de Forcalquier au 11e s, propriété des comtes de Provence, elle est pour eux la frontière du Nord.     De 1562 à 1594 les guerres de religion voient les protestants et catholiques se disputer la ville et sa forteresse. C’est alors que Jehan Sarrazin la renforce et imagine la citadelle actuelle. Sur l’ordre de Richelieu, le prince Jean Casimir de Pologne y fut enfermé en 1639. Le 15 août 1944 l’aviation anglo-américaine bombarde la ville, tuant une centaine de sisteronais et détruisant maisons et monuments...

 


 
 
le 15-09-2013 01:20

LE MOT DU WEBMASTER

AUJOURD'HUI C'EST DIMANCHE

LE WEBMASTER SE REPOSE

Paros, Grece.

 


 
 
le 14-09-2013 05:09

L'OMBRE D'UN GÉANT

Une terre sacrée à conquérir, une nation en devenir, des ennemis sans pitié, une armée sans chef, deux femmes dans la tourmente, un homme en quête de son destin.     Au moment de l'indépendance, un officier américain d'origine juive, prend la tête de l'armée israélienne dont il devient le héros.     De l'acquisition des droits du livre au tournage en Israël et en Italie en passant par la gestion des acteurs, Melville Shavelson va, durant toute la production de L'Ombre d'un géant, de Charybde en Scylla.     Malgré les efforts de son réalisateur et la sincérité de ses comédiens, L'Ombre d'un géant ne rencontre pas le succès escompté, laissant à ses participants un goût amer.     Pour monter le film, il faut rassembler des acteurs d'exception, dont l'immense talent va de paire avec une forte personnalité. Pour rester maître de son entourage, Shavelson doit affronter plusieurs fortes têtes.     De la comédie au drame guerrier, le parcours exemplaire d'un scénariste accompli passé derrière la caméra.     Melville Shavelson voit le jour le 1er avril 1917 dans une famille juive de Brooklyn. Sans doute à cause de sa date d'anniversaire, il développe très jeune un solide sens de l'humour et prend quelques distances avec la rigueur des traditions familiales. Après de brillantes études à l'université de Cornell, il entre dans une agence d'attaché de presse, où il se lasse bientôt de vanter les mérites des autres. Comptant parmi ses clients des scénaristes, il décide de s'essayer lui aussi à l'écriture...

 


 
 
le 13-09-2013 03:26

EDDIE COCHRAN

Eddie Cochran, en ce qui le concerne, ne se contentera pas d'imposer à nouveau l'image "dérangeante" façonnée hier par Elvis et James Dean, ce que l'on pourrait nommer la "rock'n'roll attitude" (coupe de cheveux, vêtements de cuir et glorification d'un mode de vie radicalement différent de celui de l'Amérique profonde) : ce chanteur à la voix rauque et sensuelle se révélera aussi et surtout un excellent guitariste et un compositeur arrangeur désireux d'exploiter des sonorités beaucoup plus sauvages et violentes que celles des pionniers qui l'on précédé.     Avec Cochran, en effet, on ne peut d'ores et déjà plus parler de rockabilly, mais bien de rock'n'roll. Les riffs de guitare et le rôle primordial conféré à la batterie, comme en témoignent tout particulièrement Summertime Blues et C'mon Everybody, influenceront de nombreux groupes des années 60 et 70, des Who aux Sex Pistols.     Bref, le rock'n'roll d'Eddie Cochran, en tout cas celui qui lui vaudra ses années de gloire, hélas ! trop courtes, apparaît comme une rupture avec le country and western des communautés blanches du Sud et même avec une certaine musique noire (en d'autres termes, le blues rural). En cela, mais en cela seulement, il peut être comparé à Gene Vincent ou à Chuck Berry !
 


 
 
le 12-09-2013 09:03

S COMME SISTERON - ALPES DE HAUTE PROVENCE - FRANCE

Sur la Route NAPOLEON, au bord de la Durance, SISTERON est une halte privilégié entre les Alpes et la mer "ici un pays finit, un autre commence" et marque le passage entre la Provence et le Dauphiné. Sisteron, une ville insolite par sa beauté, sa lumière, sa couleur...

 


 
 
le 11-09-2013 06:04

F COMME FAUCON (2) - ALPES DE HAUTE PROVENCE - FRANCE

Fidèle à son histoire religieuse, Faucon accueille également le couvent des Trinitaires, ce qui contribue à affirmer la sérénité et la vocation spirituelle de la commune. Mais Faucon, c’est aussi une commune qui évolue et progresse au fil des nouveaux arrivants et des activités qui se développent...

 


 
 
le 10-09-2013 08:22

HISTOIRE DU RITE FRANÇAIS AU XIX° SIÈCLE

Le Grand Orient ne compte guère plus de 200 loges sous le Second Empire. Il vit alors une époque terne, malgré l'action de quelques figures admirables et une embellie finale (300 loges en 1870).     La Grande Guerre, la dynamique de l'utopie communiste, l'Occupation et la difficile reconstruction d'après guerre affaiblissent durablement le Grand Orient de France. D'autres phénomènes l'affectent structurellement, en particulier la montée d'un univers associatif profane qui relaie une partie de ses anciennes activités. Surtout, la naissance du Droit Humain en 1893 et de la Grande Loge de France à partir de 1895, la naissance en 1901 des loges d'adoption qui seront la matrice de la future Grande Loge Féminine de France et la création de l'ancêtre de la Grande Loge Nationale de France en 1911, révèlent que la donne change. Le XXe siècle est celui de la fin du Centre de l'Union et d'évolutions qui favoriseront désormais d'autres rites.     En définitive, le Rite Français du XIXe siècle n'est pas une transition entre le XVIIIe siècle et nous. Rite de tradition et de modernité, il se montre dans la première puis dans la seconde moitié du XXe siècle dans la vérité de deux époques et de deux de ses facettes, entre deux bornes qui ne seront plus franchies et entre lesquelles il gardera plus tard ses continuités et ses équilibres.Ludovic Marcos, né en 1951, est fils de républicains espagnols. Maçon opératif une partie de sa vie, il est aujourd'hui agrégé de l'Université et il occupe depuis 1997 les fonctions de Conservateur du Musée de la Franc-maçonnerie à Paris. Il a exercé depuis 1995 diverses responsabilités au sein du Grand Orient de France. Il s'intéresse aux faits culturels de la maçonnerie, et plus particulièrement à la valorisation de son patrimoine...

 


 
 
le 09-09-2013 07:29

F COMME FAUCON - ALPES DE HAUTE PROVENCE - FRANCE

Faucon de Barcelonnette, dite Rigemagus, était la capitale gallo romaine de la vallée. Ce serait ainsi le village le plus ancien dans la Vallée de l’Ubaye. Saint-Jean de Matha y naquit en 1169. Au XVII siècle, le village fut brûlé à deux reprises. Autrefois rattaché à Barcelonnette, Faucon s’en détache en 1790...

 


 
 
le 08-09-2013 02:08

LE MOT DU WEBMASTER

AUJOURD'HUI C'EST DIMANCHE

LE WEBMASTER SE REPOSE

Santorin, Grece.

 


 
 
le 07-09-2013 00:14

L'ODYSSÉE DU SOUS-MARIN NERKA

Japon, 1942. Aux commandes du sous-marin Nerka, un officier américain ne rêve que de se venger du destroyer nippon qui a détruit son ancien submersible. Mais il se heurte à l'hostilité de son second.     Durant la guerre du Pacifique, le commandant Richardson, à la tête du sous-marin Nerka, ne vit que pour prendre sa revanche sur l'Akikaze, un destroyer japonais qui a coulé le submersible qu'il commandait. Bledsoe, son second, s'oppose à cet officier orgueilleux qui met en danger la vie de ses hommes.     L'Odyssée du sous-marin Nerka est un tournant dans le film de guerre, jamais un tel réalisme n'a été atteint dans le genre. Pour mener à bien l'entreprise, il faut un homme d'envergure sachant s'entourer. Lancaster et sa production relèvent le défi.     Applaudi par une critique américaine qui salue son réalisme, L'Odyssée du sous-marin Nerka ne séduit pourtant pas le public. Ce nouvel échec commercial pourrait signifier la fin de Hecht-Hill-Lancaster.     Le casting de l'Odyssée du sous-marin Nerka est mis à l'épreuve par Lancaster et ses associés. Le réalisme du film étant devenu une obsession, les comédiens sont priés de suivre de très près les indications données par le conseiller technique.     Carrière unique au cinéma, Burt Lancaster n'est pas seulement un comédien extraordinaire, il est aussi un producteur avisé et ambitieux.     Né en 1913, Burt Lancaster est remarqué en 1946 : il passe un bout d'essai pour Hal Wallis et obtient un rôle dans La Furie du désert. Mais le tournage étant retardé, Lancaster est prêté à Universal pour Les Tueurs, réalisé par Robert Siodmak. La jeune star atteint le sommet du box-office dès son premier rôle. Durant deux ans et sept autres films, il apprend son métier d'acteur. En 1948, le comédien s'associe avec son ami et agent Harold Hecht et fonde Hecht-Norma productions (Norma étant le prénom de la femme de Lancaster). Leur premier film raconte la fuite d'un homme qui commet un meurtre au cours d'une bagarre. Les Amants traqués n'est pas un grand succès, et les producteurs ne sont pas épargnés par les problèmes de tournage. En 1950, il renouvelle son contrat avec Wallis, qui lui permet de faire des films d'autres productions. Un accord est signé avec Warner et Lancaster s'engage alors à jouer et produire La Flèche et le Flambeau...

 


 
 
le 06-09-2013 08:14

CARL PERKINS

Carl Lee Perkins, le "Rocking Guitar Man" de Lake Country, Tennessee, aurait très bien pu être le grand roi du rock'n'roll qu'en ce milieu des années 50 la jeunesse américaine attend de consacrer avec impatience. Blue Suede Shoes, qu'il a composé et qu'il enregistre en 1956 chez Sun, est en effet l'un des morceaux les plus forts du répertoire rock'n'roll, à telle enseigne qu'il sera repris par bien d'autres artistes dont Elvis Presley lui-même. Seulement, le destin en a voulu autrement.     Au moment même où Elvis entame sa stupéfiante conquête des teenagers américains en fixant dans la cire Heartbreak Hotel chez RCA, Perkins est victime d'un grave accident de voiture qui l'éloignera quelque temps de la scène et des studios d'enregistrement.     A l'inverse de la plupart des artistes de chez Sun Record, Carl Perkins n'est plus un débutant lorsqu'il enregistre Turn Around en 1955 pour Sam Phillips. Né à Jackson, Tennessee, le 9 avril 1932, il s'est très tôt passionné pour la musique. Ainsi, après avoir appris la guitare, il a formé avec ses frères Jay et Clayton un trio qui; de 1945 à 1955, s'est produit dans nombre de clubs de Jackson et Bemis en reprenant des traditionnels de hill bylly.

 


 
 
le 05-09-2013 07:44

R COMME COL DE RESTEFOND - ALPES DE HAUTE PROVENCE - FRANCE

Le col de Restefond est un col de montagne alpin situé à 2 680 mètres d'altitude, entre le sommet du Restefond (2 794 m) et la Cime des Trois Serrières (2 753 m), entre le faux col de Restefond (2 656 m) et le col de la Bonette (2 715 m). Il relie le vallon de Restefond et le ravin des Granges Communes tous deux sur la commune de Jausiers. Le col de Restefond n'est pas un col routier, il ne se situe pas directement sur la route de Nice, seule voie goudronnée permettant de rallier Saint-Étienne-de-Tinée, mais à proximité de celle-ci sur un chemin fermé à la circulation et non carrossable qui permet alors aux piétons et vététistes, quand les conditions climatiques le permettent, de court-circuiter le col de la Bonette...

 


 
 
le 04-09-2013 07:18

C COMME COL DE LA CAYOLLE (2) - ALPES DE HAUTE PROVENCE - FRANCE

          Situé à 2 326 mètres d'altitude, le col de la Cayolle est un col des Alpes du Sud en France, à la limite entre les départements des Alpes-Maritimes et des Alpes-de-Haute-Provence. Plus précisément, il assure durant six à sept mois de l'année la liaison routière entre la vallée de l'Ubaye au nord et la vallée du Var au sud. Situé à l'est du mont Pelat (3 051 m), il est en effet impraticable aux véhicules automobiles de décembre à mai du fait de l'enneigement...

 


 
 
le 03-09-2013 00:58

C COMME COL DE LA CAYOLLE - ALPES DE HAUTE PROVENCE - FRANCE

Situé au Nord du village d'Entraunes, le hameau d'Estenc, à la source du Var, offre, l'hiver venu, un caractère véritablement montagnard. Lieu de départ des randonnées, le refuge auberge de la Cantonnière a été construit au début du XXe par les Ponts et Chaussées pour abriter le matériel et loger le personnel cantonnier qui travaillait à l'ouverture de la route du col de la Cayolle, voie de communication historique entre les hautes vallées du Var et de l'Ubaye. Ce bâtiment est aujourd'hui propriété du Parc national du Mercantour qui en assure la gestion...

 


 
 
le 02-09-2013 06:40

B COMME VALLÉE DU BACHELARD (2) - ALPES DE HAUTE PROVENCE - FRANCE

Accessible par une petite route depuis Barcelonnette, la vallée se mérite. Le petit village d'Uvernet marque le début de la vallée. Il faut d'abord traverser les gorges du Bachelard, profondes et sans luminosité, donc fraîches en été ; la route est étroite et grimpe, serpente pour enfin arriver au haut plateau qu'est à proprement parler la vallée. Les paysages sont différents, peuplés de mélèzes, l'herbe y est abondante et la température agréable, comme un semblant d'accent méditerranéen...

 


 
 
le 01-09-2013 00:36

LE MOT DU WEBMASTER

AUJOURD'HUI C'EST DIMANCHE

LE WEBMASTER SE REPOSE

Naxos, Grece.

 


 
 
 

LES BLACK'S FOOT VOUS REMERCIENT POUR VOTRE VISITE......