http://jakin.vefblog.net/

  VEF Blog

Les Black's Foot

le 17-01-2018 07:06

P COMME PLOUGONVEN - FINISTÈRE - FRANCE

Jalonnée de vastes prairies, Plougonven fait partie des Communes du Patrimoine rural et du Parc Naturel Régional d’Armorique grâce, notamment, à un patrimoine naturel exceptionnel. Son patrimoine architectural l’est tout autant et permet de découvrir un enclos paroissial, des manoirs et d’anciennes fermes qui sont le reflet de la richesse paysanne des temps passés.    Son calvaire édifié en 1554 (classé aux monuments historiques) fait partie de l'association des 7 calvaires monumentaux de Bretagne...
 


 
 
le 16-01-2018 08:19

M COMME MORLAIX - FINISTÈRE - FRANCE

Sites et monuments historiques : à vivre au quotidien ! Malgré ses richesses architecturales, Morlaix n’a rien d’une ville musée. C’est qu’ici il est tout simplement naturel d’acheter son pain dans une maison du 15ième siècle, de passer une soirée au théâtre dans un écrin à l’italienne, d’étudier la gestion commerciale dans une Manufacture royale, de boire un verre au coin de l’immense cheminée d’une maison à lanterne, d’aller au marché par les venelles et les rues pavées.     Laissez-vous surprendre par les charmes de la ville de Morlaix et venez découvrir ou (re)découvrir ses secrètes venelles. Nombreuses dans le centre ancien, elles vous invitent à la flânerie et à la découverte de son passé. Des venelles pentues, des escaliers sinueux, des jardins en terrasses «les combots» s’abritent derrière de gros murs de vieilles pierres dorées et nous murmurent leurs secrets. Laissez vous transformer par cette balade...
 


 
 
le 15-01-2018 07:14

Q COMME QUINTIN (2) - COTES D'ARMOR - FRANCE

Située en plein cœur de Quintin, la silhouette imposante du «vieux-château», en surplomb de l’étang, en fait le bâtiment le plus visible de la ville. Le site du domaine de Quintin comprend des jardins à la française, une tour des archives et des remparts des 13ième et 15ième, un château du 17ième (le «vieux château») et un château du 18ième (le «château neuf »), actuellement seule partie visitable...
 


 
 
le 14-01-2018 03:09

LE MOT DU GLOBE TROTTEUR

AUJOURD'HUI C'EST RELACHE
LE GLOBE TROTTEUR SE RE-POSE
 


 
 
le 13-01-2018 06:08

LE MYTHE D'HIRAM

Préférant mourir que trahir sa parole, Hiram, le maître d'œuvre du temple voulu par le roi Salomon, est assassiné par trois compagnons félons qui tentent de lui arracher le mot de passe des  Maîtres. Tel est le point de départ du mythe fondateur de la Maîtrise maçonnique.     S'il est bien attesté qu'à partir de 1730, ses racines sont plus anciennes et sont à rechercher dans les grands mythes centrés sur la mort violente du dieu et sa renaissance, en particulier celle d'Osiris assassiné par son frère Seth. Mais le mythe d'Hiram recèle également des caractéristiques spécifiques à la tradition initiatique des bâtisseurs. Pour les comprendre, et saisir ainsi la signification profonde de ce drame rituel revécu lors de chaque élévation à la Maîtrise, il est nécessaire d'approfondir la fonction symbolique de ses différents protagonistes : qui sont vraiment Hiram, le roi Salomon, et la mystérieuse reine de Saba, venue de l'Orient lointain pour rencontrer le roi ? Pourquoi faut-il que le Maître soit frappé de mort violente ? Son esprit revit-il au travers de tous les Frères Maîtres ? Et pourquoi le temple doit-il absolument être construit ?     C'est à toutes ces questions que tente de répondre le présent ouvrage qui apporte un éclairage nouveau sur un drame rituel et intemporel.Jean Delaporte est l'auteur des livres Le Grand Architecte de l'Univers et le Vénérable Maître, parus sans la collection Les Symboles Maçonniques. Sa longue pratique maçonnique, sa profonde connaissance de la symbolique ainsi que sa large érudition l'ont conduit à aborder le mythe d'Hiram sous un angle particulièrement révélateur et fécond...
 


 
 
le 12-01-2018 05:56

Q COMME QUINTIN - COTES D'ARMOR - FRANCE

Nichée au cœur du verdoyant bocage breton, la charmante cité médiévale de Quintin compte de nombreux monuments historiques. Deux châteaux, treize monuments classés et un musée qui justifient pleinement son label de "petite cité de caractère". Coup de cœur assuré.     Connue dans la région comme la cité des tisserands, Quintin doit sa fortune passée à l'industrie du lin. Aux 17ième et 18ième siècles, la toile se développe et les fabricants de la région excellent dans les toiles fines qu'ils exportent jusqu'en Amérique ! Un riche passé dont la jolie cité a su conserver aujourd'hui encore de précieux héritages architecturaux. Admirez les maisons de style et les hôtels particuliers des riches négociants puis faites escale au musée pour en savoir plus sur ce passé toilier...
 


 
 
le 11-01-2018 07:58

P COMME PLOUHA - COTES D'ARMOR - FRANCE

Plouha est une commune 100% nature, entre campagne et mer. Ce village des Côtes-d'Armor possède les plus hautes falaises de Bretagne (104 m) et est historiquement la limite nord entre les langues bretonne et gallo (langue d'oïl).     La découverte de 12 haches en bronze datées de 750 avant JC (conservées au musée de Rennes), ainsi que la présence d'une stèle gauloise de 500 avant JC à la Trinité, témoignent d'une occupation humaine des lieux dès la fin de l'âge de bronze. La période romaine a laissé une borne milliaire ainsi que 300 mètres de chemin dans la vallée du Palus (qui signifie marécage en latin).     Le nom de Plouha viendrait de l'ancien breton ploe qui signifie paroisse et de Zaz saint breton portant un nom biblique d'Adam, en gallois Adda. Ce nom aurait été porté par le saint ou chef ayant donné son nom à la paroisse au 6ième siècle ou 7ième siècle...
 


 
 
le 10-01-2018 06:07

S COMME SAINT QUAY PORTRIEUX (2) - COTES D'ARMOR - FRANCE

La paroisse de Saint-Quay-Portrieux est, semble-t-il, très ancienne, même si l’on ne sait rien de précis sur son origine. Ce dont on est certain, c’est qu’il existait une paroisse en ce lieu avant le 11ième siècle, puisqu’elle fut donnée au monastère de Léhon, près de Dinan, par Juthaël, qui fut archevêque de Dol de 1039 à 1076, qui lui donna ce titre. Mais, à cette époque, elle n’était pas placée sous le patronage de Saint Quay, mais sous celui de Fili. C’est une certitude qui a été démontrée par les travaux de l’abbé Duine, ainsi que par les recherches de M. Merlet, archiviste départemental des Côtes du Nord...
 


 
 
le 09-01-2018 06:21

S COMME SAINT QUAY PORTRIEUX - COTES D'ARMOR - FRANCE

Classée balnéaire en 1921 et climatique en 1930, Saint-Quay-Portrieux est une de ces stations balnéaires authentiques, les pieds dans l’eau. Au cœur de la Côte du Goëlo, entre Paimpol et Saint-Brieuc, la belle est séduisante.     Entre avant-gardisme et modernisme, les villas Belle Époque les plus surprenantes révèlent une architecture éclectique au chic breton affirmé. Le Portrieux et ses venelles façonnées par l’histoire s’associent harmonieusement au Port d’Armor, marina prisée. Aux pieds du sentier des douaniers, souligné de barrières blanches, les plages aux souvenirs des premiers bains de mer se découvrent et s’animent de mille couleurs en toute saison. Le souffle marin lève le voile sur des trésors cachés et ses plus belles cartes : atout gourmand, atout préservé, atout animé, atout pittoresque… Saint-Quay-Portrieux se veut un petit paradis que l’on aime à partager...
 


 
 
le 08-01-2018 07:11

B COMME BINIC (2) - COTES D'ARMOR - FRANCE

Ancré au cœur d’un site authentique, le port de plaisance de Binic-Étables-sur-Mer, entièrement réaménagé vous offre les meilleures conditions d’accessibilité, de sécurité et de confort. Face aux authentiques maisons de granit, le port de plaisance participe pleinement à la vie et à l'animation qui caractérisent la station. Celui qui vit partir tant de marins au large de Terre-Neuve accueille aujourd'hui plus de 455 unités au bassin et 170 dans l’avant-port d’échouage...
 


 
 
le 07-01-2018 07:13

LE MOT DU GLOBE TROTTEUR

AUJOURD'HUI C'EST RELACHE
LE GLOBE TROTTEUR SE RE-POSE
 


0 commentaire
 
 
le 07-01-2018 03:33

P COMME PAIMPOL - COTE D'ARMOR - FRANCE

Sur la Place du Martray, véritable cœur économique et politique de la ville depuis le Moyen-âge, vous pouvez apercevoir de nombreuses demeures du 16ième siècle. À l’angle de la rue de l’église se trouvait un ancien hôtel fréquenté par Pierre Loti. Dans son roman « Pêcheur d’Islande », cette demeure (aujourd’hui salon de coiffure) est celle de son héroïne Gaud Mével. Tout près (22 place du Martray), une belle maison à pan de bois était la demeure de la famille Armez (riches armateurs au 18ième siècle). Au n°1 de la place une maison de pierre porte le plus ancien millésime de Paimpol : 1581.     Les deux rues les plus anciennes, et principales artères de cette place, sont la rue de l’église, qui rejoint la route de Lézardrieux (1ère voie accessible par l’ouest) et la rue des Huit Patriotes (auparavant appelée rue de Ploubazlanec), qui menait au Champ de Foire et à la route vers Ploubazlanec...
 


0 commentaire
 
 
le 06-01-2018 06:09

ANNE ROUMANOFF

SEULE EN SCENE  ” TESTE DE NOUVEAUX SKETCHES ”      1 heure avec Anne Roumanoff pour découvrir ses nouveaux sketchs en toute intimité dans un cadre convivial. Au programme, lâcher prise et surprises.     Anne Roumanoff est née le 25 septembre 1965 à Paris. Elle est l’aînée de quatre enfants. À 12 ans, elle prend ses premiers cours de théâtre au Cours Simon. À 17 ans, après des études secondaires au lycée Carnot, Anne Roumanoff entre à l’Institut d’études politiques de Paris (communément appelé « Sciences Po ») tout en continuant à prendre des cours de théâtre. Après l’obtention de son diplôme en 1986 dans la section politique économique et sociale, dans la même promotion que Lionel Blaudeau, David Pujadas, Jean-François Copé, Frédéric Beigbeder et Isabelle Giordano, elle fait un passage éclair au Club Med, où chaque soir elle joue ses sketchs...     Actuellement au Théâtre de la Fontaine d'Argent à Aix en Provence pour 4 jours...
Armand, 
 


 
 
le 05-01-2018 08:27

B COMME BINIC - COTES D'ARMOR - FRANCE

Binic-Étables-sur-Mer, de par son histoire, est riche en monuments et lieux touristiques : églises, chapelles, maisons d'armateurs, premières villas balnéaires, vestiges du petit train des Côtes du Nord... Sans oublier les innombrables vues sur mer occasionnées par le relief entaillée des vallées de l'Ic au Ponto...
 


 
 
le 03-01-2018 07:11

L COMME LANISCAT - COTES D'ARMOR - FRANCE

Laniscat vient du breton « lann » (ermitage) et du religieux Escat.     Laniscat est un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Plussulien. Laniscat est, semble-t-il, une paroisse dès 1217. C'est dans des actes (l'un de 1241 et l'autre de 1246) de l'abbaye de Bon-Repos (fondée jadis sur son territoire) que le nom de Laniscat est mentionné pour la première fois.     Sous l'Ancien Régime, la paroisse de Laniscat possède trois trèves : Rosquelfen, Saint-Gelven et Saint-Ygeaux. L'abbaye de Bon-Repos possédait aussi jadis des biens à Rosquefen (noté Rosquelfen en 1194, Rosqueleven en 1259 et Rosquelven en 1280). La paroisse succursale de Laniscat est diminuée du territoire de la succursale de Saint-Ygeaux par ordonnance du 11 janvier 1829...
 


 
 
le 02-01-2018 01:08

A COMME ABBAYE NOTRE DAME DE BON REPOS - COTES D'ARMOR - FRANCE

Au bord du canal de Nantes à Brest, l’abbaye cistercienne de Bon-Repos, nécropole historique de la famille De Rohan, vous accueille pour une halte réparatrice, culturelle et historique dans un superbe environnement : forêt de Quénécan, gorges du Daoulas, allées couvertes de Liscuis datant de 3000 ans avant JC.     Fondée en 1184 par Alain III de Rohan et Constance de Bretagne, elle connut des siècles de prospérité et périodes de crises auxquels la révolution mit un point final. Vendue comme bien national, elle tomba peu à peu en désuétude, jusqu’à devenir carrière de pierres. C’est en 1986 qu’une poignée de passionnés, fondent l’association des compagnons de l’abbaye de Bon-Repos pour relever ce bâtiment du 18ème siècle et lui redonner sa place culturelle en Centre-Bretagne...
 


 
 
le 01-01-2018 08:17

BONNE ANNÉE 2018

Confucius disait : «Tous les hommes pensent que le bonheur se trouve au sommet de la montagne alors qu'il réside dans la façon de la gravir »...Alors gravissons cette montagne 2018 avec Amour, Humilité, Devoir et Conscience pour ne pas rencontrer au sommet de celle-ci Sisyphe... et permettre ainsi à la constellation des Pléiades de retrouver sa septième étoile,
 


 
 
 

LES BLACK'S FOOT VOUS REMERCIENT POUR VOTRE VISITE......