http://jakin.vefblog.net/

  VEF Blog

Les Black's Foot

le 13-01-2019 04:16

LE MOT DU GLOBE TROTTEUR

 
 
AUJOURD'HUI C'EST RELACHE
LE GLOBE TROTTEUR SE RE-POSE
                                                                 

 


 

       Fontgillarde, Queyras, Hautes Alpes...

 

 
A LUNDI POUR DE NOUVELLES AVENTURES
 
 
 
 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. PINPREnelle  le 13-01-2019 à 11:21:43  (site)

bon repos

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 12-01-2019 07:58

LE SOLEIL

 

 

 

           Lumière primordiale, rayonnement, gloire, santé, joie. Et encore : La Vérité et le discernement. Toutes choses bonnes et favorables sont les attributs de cette carte.

     Pas de lune sans soleil. Depuis l'antiquité la lune est considérée comme l'intermédiaire entre l'homme et le soleil dont elle reflète la lumière. Artémis est la sœur jumelle d'Apollon et la mythologie précise que, sortie la première du ventre de sa mère, elle aida aussitôt celle-ci à mettre au monde le Dieu solaire. Les deux luminaires sont complémentaires et, bien qu'opposés, ils ne peuvent être appréciés que l'un par rapport à l'autre.

     La barque solaire égyptienne est représentée par une lune d'argent porteuse d'un disque d'or. On y voit le symbole de l'union des deux principes féminin-masculin, exprimé éternellement par l'image du vase et de son contenu.

     Dans les Veda, le soleil est supposé demeurer dans une parfaite immobilité au zénith. Dans les gâthâ, Ahura Mazda reproduit chaque jour le miracle de la lumière diurne renouvelée après avoir éclairé la part nocturne du royaume d'inconscience où trône le soleil noir qui émane du Logos divin au même titre que le soleil brillant.

     Dans le Dodal primitif : Un énorme soleil surplombe deux jeunes gens aux cheveux blonds, sans doute des jumeaux. Ces jeunes gens sont debout.

     L'un a posé sa main droite sur l'épaule gauche de son frère, tandis que l'autre avance sa main gauche vers lui, au niveau de son ventre. De grosses gouttes de lumière descendent sur eux et sur le sol.

     Dans le Tarot ancien de Marseille : Un soleil rayonnant inonde de ses énergies, matérialisées par des gouttes, deux jeunes enfants très semblables, pratiquement des siamois, reliés par le plexus solaire, curieusement ils sont tous les deux marqués par une double ligne autour du cou, comme s’il ne s’agissait pas réellement d’enfants, mais plutôt, le produit unique d’une naissance (réalisation de l’œuvre, thème souvent rencontré dans la littérature alchimique avec le couple royal). Le soleil paraît ici dispenser 4 types d’énergies (en connexion avec les 4 éléments), différenciées à travers la teinte des gouttes nourricières ou fécondantes.

     A travers son rayonnement, toutes les couleurs (5) émettent sous formes de flammes ou de glaives, à noter que seuls, ceux de couleur or ont une émission rectiligne, elles sont au nombre de 3 en infériorité numérique par rapport au bleu (origine de la réalisation alchimique). Mais supérieures dans les gouttes 3 contre 2. Est-ce une allusion à la poudre de projection qui transmute le vil métal en or ? Il est à noter ici que dans les lames originelles, les radiations solaires étaient uniquement basées sur l’or et le rouge. Le rayonnement or rappelant d’ailleurs étrangement l’épée flamboyante du VM:.

     Dans le Tarot des Alchimistes : Cette carte est librement inspirée de la 5ième des "12 clés" de Basile Valentin (1599). L'Eros aux yeux bandés représente le feux secret qui agit comme une brûlure d'amour pour faire fleurir le cœur de l'œuvre.

     Le lion couronné, soleil roi, représente le triomphe annoncé, la réussite éclatante, l'intégration prochaine du soleil rayonnant. "Captez le rayon du soleil, condensez-le, nourrissez-le de feu élémentaire, ce feu corporifié, et vous posséderez le plus grand trésor du monde". (Fulcanelli, les Demeures Philosophales).

     En bas de la carte, Osiris, reconstitué sous la voûte du foyer, représente le soleil lors de son parcours caché, au-delà du plan terrestre. Dans son voyage il est supporté par la barque lunaire de l'inconscient. C'est l'image d'une autre réalité : celle du soleil au centre de l'être qui répond au soleil extérieur rayonnant en haut de la carte.

     Cette lame est considérée comme l'une des plus énigmatiques du Tarot. Pourtant, sous un point de vue alchimique, rien n'est plus clair : le Soleil est le symbole du Soufre rouge et aussi, selon ce qu'en disent les astrologues, le maître du Lion où nous avons vu que la matière poursuivait sa dissolution, entamée dans le Capricorne. Cette dissolution s'achève dans le signe des Gémeaux et nous les voyons, d'ailleurs, en bas de l'arcane. La couleur dominante est le jaune d'or et montre que l'on se situe assez loin dans le 3ème œuvre. Treize gouttes tombent du Soleil (il en tombait 19 de la Lune). S'agit-il du nombre de mois philosophiques nécessaires au mûrissement de la matière ? On ne peut pas ne pas faire le parallèle avec l'arcane 13 - la Mort - qui représente l'antithèse exacte de l'arcane 19.

     Voyez aussi ce muret où la couleur jaune - le signe de l'Air - est entourée de deux bandes rouges - le signe du Feu - ; pour certains commentateurs, ce muret ne serait autre que la Pierre philosophale ; si tel était le cas, les couleurs devraient être différentes : deux couleurs chair devraient encadrer la couleur rouge, puisque la Pierre est faite d'un Corps où a été capté et emprisonné un rayon solaire igné. Le bas de la lame est occupé par un sol sans végétation, où nous verrions plutôt une étendue d'eau ; en effet, on remarque que les jumeaux reposent sur une plaque blanche qui ressemble à une pierre cubique...Ce serait l'équivalent de Délos.

     Au laboratoire : Le magma semble maintenant s'alléger tout en continuant à s'éclaircir jusqu'à devenir d'une blancheur éclatante nourrie par le "feu corporifié". La rédemption de la matière va s'accomplir. Totalement régénéré et purifié le substrat devient, pour l'alchimiste, son premier élixir, ou médecine du second ordre. Les alchimistes l'appellent aussi "Elixir parfait au blanc" exprimant ainsi "l'état de notre matière cuite, digérée et calcinée à blancheur".

     Les parties mâle et femelle sont unifiées dans le Rebis. C'est "l'œuvre au blanc". Exaltée à la blancheur de neige, la matière obtenue est en sympathie avec le rayonnement astral. Elle attire et concentre en elle-même une si grande quantité de particules solaires reçues du soleil et de la lune, qu'elle se trouve dans la disposition prochaine de devenir "l'or des philosophes".

     Architecture et recherche Géométrique : Le mot soleil vient du latin Sol. Il se disait d'ailleurs "Sol" dans l'ancien français. Si sol désigne le soleil, il existe un mot qui se rapproche phonétiquement de "sol", le soleil, c'est le mot "sole" (la sole) du latin solda, "semelle", qui désigne tout bonnement le "plancher" d'un foyer sur lequel on allume le feu, mais qui désigne aussi la plate-forme inférieure d'un four de verrier.

     Or cette lame nous montre le Soleil au plus haut de sa lumière, au plus fort de sa chaleur, à tel point que les deux personnages se sont dévêtus sous sa chaleur cuisante. Chaleur, lumière et cuisson vont donc nous guider pour décrypter les autres niveaux de lecture.

     La plus forte chaleur du Soleil n'est-elle pas en rapport avec celle du four à fabriquer le verre ? Nous posons donc cette hypothèse et verrons si l'examen de l'image viendra la confirmer. Mettons en tout cas déjà en rapport l'image de cette lame avec celle d'un four de verrier avec sa sole.

      Examinons de près la figure du Dodal où nous avons repassé les traits marquants des corps des jumeaux, nous pouvons constater un certain nombre d'anomalies. Tout d'abord, la façon curieuse dont sont dessinés nos jumeaux. Leurs jambes ont l'air de fondre sous l'action du soleil. Les troncs, séparés des jambes par de bizarres ceintures, qui semblent être en pierre, sont parcourus de traits noirs qui ne suivent pas ceux d'une anatomie normale. Les torses surtout, d'avantage que les visages, semblent être faits de morceaux de puzzle aux contours épais que l'on aurait assemblés.

     Si l'on garde à l'esprit qu'il s'agit peut-être d'un four à fabriquer le verre, qu'il s'agit de lumière et de chaleur, les morceaux du puzzle formant les torses des jumeaux perdent leur caractère bizarre : ils représentent les différentes pièces d'un vitrail serties dans le plomb comme sur la figure ci-après. La principale caractéristique d'un tel vitrail est que les armatures de fer, au lieu de suivre le contour des médaillons ou des figures, viennent en général couper les sujets. Nous sommes bien en présence d'un four de verrier et des éléments d'un vitrail, résultat du travail des maîtres verriers.

     On pourrait même avancer que les jambes en train de fondre représentent la première partie de l'opération, la fonte du verre sous l'action des 1000° à 1200° de température nécessaire et que la moitié supérieure des personnages représente la dernière partie de l'opération : l'assemblage des pièces de verre dans leurs gaines de plomb.

     La partie inférieure de la carte, sur laquelle les jumeaux se tiennent debout, est très lumineuse. Or les verres s'assemblent sur ce que les compagnons verriers appellent "la table lumineuse".

     La strate supérieure de la sole (les ceintures des deux personnages), faite de pierres sombres, semble avoir fondu et s'être affaissée sous l'action de la chaleur, entraînant les figures des jumeaux.

     Les vitraux sont fait pour s'insérer dans des fenêtres et le Qof nous met en relation avec une ouverture, une percée vers la lumière. Il nous faut donc trouver dans quel genre de fenêtre les vitraux de cette lame vont s'insérer. Les jumeaux nous mettent sur la voie : les deux vitraux, représentés chacun par un des deux jumeaux, ne seront pas séparés, ils s'inséreront dans des fenêtres géminées, fenêtres qui peuvent être simples ou trilobées comme sur la figure ci-après, évoquant ainsi des personnages.

     Tarot, Alchimie et Franc-Maçonnerie : Le vitrail transforme la lumière, il la filtre pour aller vers le sacré et la méditation. Au niveau spirituel, on pense alors à l'inscription INRI, initiales de la formule Igne Natura Renovatur Integra (La nature est renouvelée entièrement par le Feu). C'est au grade de Chevalier Rose+, 18ième du REAA que le processus alchimique se termine avec INRI.

     Le feu qui vitrifie le sable, opère ainsi la transmutation de la matière qui devient transparente et lumineuse. Ainsi l'initié, quelle que soit la voie qu'il a choisie, après la purification par l'eau de la Lune, retrouve sa nature lumineuse par le feu du Soleil, l'ultime porte, le chaos du qof.

     Le FM pourra ainsi accéder au 28ième degré du REAA, le Chevalier du Soleil : il est retourné à la source, au Paradis. Le Vénérable est Adam. Les FM officient sous la Lumière unique et éblouissante du Soleil. On termine le processus alchimique : c'est l'œuvre au rouge.

     Après l'épisode caractérisé par un dernier refus de l'être, les éléments un temps dispersés on été rassemblés. Comme Osiris démembré puis reconstitué, cette lame nous engage comme l'être régénéré à nous abandonner maintenant au voyage sur la barque de l'inconscient à la découverte de notre véritable centre : pôle d'harmonie, source de rayonnement, soleil intérieur...
 

Jakin,

  
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
le 11-01-2019 07:14

R COMME ROCAMADOUR (24) - LOT - FRANCE

 
 
           La chapelle miraculeuse, l’une des 7 autres chapelles bâties au creux du rocher, abrite son joyau, la Vierge Noire vénérée depuis plus d’un millénaire...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Armand, Collection privée 2016,

 

Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. PINPREnelle  le 11-01-2019 à 19:19:12  (site)

un ti bonsoir superbe photo
j'espère que tu va bien
bisous de babeth

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 10-01-2019 06:25

R COMME ROCAMADOUR (23) - LOT - FRANCE

 
 
           La basilique Saint-Sauveur et la crypte Saint-Amadour, classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, s’offrent aux visiteurs une fois gravies les 216 marches de l’escalier des pèlerins...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Armand, Collection privée 2016,

 

Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
le 09-01-2019 08:19

R COMME ROCAMADOUR (22) - LOT - FRANCE

 

 

           La cité sacrée est agrippée à la falaise dans une superposition de maisons et de chapelles. Du château qui couronne cette audacieuse construction se dessine un à-pic de quelques 150 mètres au fond duquel serpente le ruisseau de l’Alzou. Sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Armand, Collection privée 2016,

 

 

Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. PINPREnelle  le 09-01-2019 à 12:37:04  (site)

bonjour jakin
tes image superbe
connais tu les chartreux a villeneuve les avignon et fort st andré
amitié babeth

2. fanfan76  le 09-01-2019 à 16:34:49  (site)

Bonjour Jakin, merci pour la photo du jour...
Un bel endroit Rocamadour, bonne fin de journée, fanfan

3. lafianceedusoleil  le 09-01-2019 à 22:15:35  (site)

Bonsoir Armand,
avec tes beaux reportages très pointus, plus la peine d'aller sur place. Rire.
Très belles photos qui donnent un joli aperçu.
Bonne soirée
Bise
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 08-01-2019 07:40

R COMME ROCAMADOUR (21) - LOT - FRANCE

 
 
           La cité médiévale, aux ruelles tortueuses, est gardée par une série de portes fortifiées. Un escalier monumental, que les pèlerins gravissaient, conduit à l'esplanade des sanctuaires, où se côtoient la basilique Saint-Sauveur, la crypte Saint-Amadour (classées au patrimoine mondial de l'humanité), les chapelles Sainte-Anne, Saint-Blaise, Saint-Jean-Baptiste, Notre-Dame (où se trouve la Vierge noire) et Saint-Michel. L'ensemble est dominé par le palais des Évêques de Tulle...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Armand, Collection privée 2016,

 

Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. PINPREnelle  le 08-01-2019 à 13:08:33  (site)

bon mardi de babeth du vse
amitié

2. Florentin  le 08-01-2019 à 17:23:58  (site)

Une bien sainte ville. Je ne sais plus combien de saints tu as évoqués dans ton billet de présentation de la ville et de ses sanctuaires. . Machinalement, j'ai cherché mon chapelet. Bonnes vêpres. Amen. Florentin

3. lafianceedusoleil  le 08-01-2019 à 21:39:40  (site)

bonsoir Armand,
Rocamadour, je te dis franchement, ce n'est pas endroit que j'irais visiter. Ca me donne trop le vertige.
Cela n'empêche pas que ce soit un endroit magnifique.
Bonne soirée.
Bise
Cricri

4. Mr-He  le 09-01-2019 à 00:46:03  (site)

Bonjour Armand
merci pour cette visite
Avec amitiés
René de Chine
ps: c'est Confucius

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 07-01-2019 07:00

R COMME ROCAMADOUR (20) - LOT - FRANCE

 
 
           Rocamadour est un petit village d'exception situé dans le département du Lot au nord de la région Midi-Pyrénées. Proche du Périgord et de la vallée de la Dordogne, Rocamadour s'inscrit au cœur du parc naturel régional du Quercy...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Armand, Collection privée 2016,

 

Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. maxie  le 07-01-2019 à 09:15:42  (site)

Depuis le temps que je suis ton blog (mais sans commentaires) je suis toujours étonnée par la qualité de tes photos et de tes connaissances en général, c'est super interressant.
Bonne semaine à toi.
@++

2. PINPREnelle  le 07-01-2019 à 15:23:59  (site)

bonne semaine merci de ta visite
cest moi babeth jai changer de blog
amitié

3. lafianceedusoleil  le 07-01-2019 à 20:17:36  (site)

salut Armand,
qui ne connaît pas Rocamadour ne serait ce que par le nom.
J'en ai beaucoup entendu parler. C'est magnifique et touristique.
Je croyais que tu avais déjà mis des articles sur Rocamadour. Je dois confondre.
Je te souhaite une belle semaine.
Bisou
Cricri

4. Mr-He  le 08-01-2019 à 01:10:51  (site)

Bonjour Armand
je ne connais pas cette ville, mais son fromage oui
Avec amitiés
René de Chine

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Merci de m'écrire un petit mot sur cet article, éventuellement une critique constructive...
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 

LES BLACK'S FOOT VOUS REMERCIENT POUR VOTRE VISITE......