http://jakin.vefblog.net/

  VEF Blog

Les Black's Foot

le 10-08-2016 02:00

T COMME TOURETTE LEVENS (2) - ALPES MARITIMES - FRANCE

 
 
           À la pointe d’un éperon, dominant le village de son imposant donjon carré, le château est le symbole du passé médiéval de la commune. Rare château du comté de Nice encore debout, il aurait été construit sur l’emplacement d’un temple antique dès le XIe siècle. Reconstruit au XIIe siècle, six tours (il n’en reste qu’une seule aujourd’hui) le transformeront en forteresse.

     Depuis la petite place située juste devant la chapelle, on peut voir l’ancienne voie antique qui servit durant le moyen âge comme route du sel. Puis le regard se porte sur le mont Chauve de Tourrette-Levens et les anciens quartiers fertiles, comme le Frogier, la Gabre, la Moutta, la Rocca… qui faisaient la réputation des cultures maraîchères de la commune jusqu’au milieu du 20ième siècle...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Armand, Collection privée 2010, 
 
Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. Mr-He  le 10-08-2016 à 02:20:12  (site)

Bonjour Armand
encore un village qui a une âme
oui construction humaine, puisque dans un parc
Avec amitié
René

2. Mr-He  le 11-08-2016 à 03:18:34  (site)

Bonjour Armand
nous sommes toujours dans le même parc de bao mo yuan
Avec amitié
René

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 09-08-2016 06:42

T COMME TOURETTE LEVENS - ALPES MARITIMES - FRANCE

 
 
 
          Village authentique de patrimoine et d’art, Tourrette-Levens se situe à seulement 12 km de Nice. Véritable village perché, il possède encore une tour de son château d’origine médiévale. Accessible par la montée du château et son cadre pittoresque, on y découvre une vue panoramique entre mer et montagne exceptionnelle.

     Le peuplement de la commune remonte à la préhistoire, au paléolithique, époque à laquelle les hommes de Cro-Magnon occupaient les grottes du Merle et de la Baume Périgaud. Au début de l’Antiquité, on note une présence de Ligures puis de nombreuses inscriptions révèlent une implantation importante et durable à l’époque romaine. Dès le 11e siècle, on recense un habitat fortifié et une église autour du château et c’est à partir de 1175, que les puissants Seigneurs Chabaud prennent le pouvoir jusqu’au 17e siècle date à laquelle les Canubio leurs succèdent. C’est à cette époque plus calme que l’habitat commence à se déplacer en dehors des fortifications vers l’emplacement actuel du village où l’on trouve l’église Sainte-Rosalie...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Armand, Collection privée 2010, 
 
Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. MarioMusique  le 09-08-2016 à 06:51:55  (site)

Dernière photo : est-ce que c'est l'église, qui est désignée comme Maison paroissiale ?

2. sylvie27  le 09-08-2016 à 09:56:11  (site)

Bravo pour la photo du jour
Grâce à Vefblog et les blogueurs ,c'est super de découvrir de charmant endroit authentique
Bonne journée

3. elena13  le 09-08-2016 à 11:07:52  (site)

Bravo pour la photo du jour !!!

4. jakin  le 09-08-2016 à 15:49:28  (site)

Bonjour Mario, Oui, c'est l'église qui fait office de maison paroissiale. Et elle est gérée par les Hospitaliers de St Jean car elle porte la croix rouge des Templiers sur la porte...

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 08-08-2016 07:11

C COMME CASTAGNIERS (3) - ALPES MARITIMES - FRANCE

 
 
           De superbes promenades et randonnées sont possibles autour du village, vous pourrez ainsi découvrir cette belle nature de plus près et sentir ses parfums. Si vous montez jusqu'au sommet du Mont Cima à 878 mètres, vous serez récompensés par un magnifique panorama. Deux tables d'orientation , l'une au mont cima et l'autre à la croix de cuor, permettent d'admirer les montagnes et la côte...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Armand, Collection privée 2010, 
 
Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. Mr-He  le 09-08-2016 à 02:43:05  (site)

Bonjour Armand
tu as l'art de montré des coins remarquable
Avec amitié
René

2. MarioMusique  le 09-08-2016 à 06:53:02  (site)

Ces sculptures sont magnifiques, surtout le félin !

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 07-08-2016 02:13

LE MOT DU GLOBE TROTTEUR

 
AUJOURD'HUI C'EST RELACHE
LE GLOBE TROTTEUR SE RE-POSE
 

 

 
La cascade aux écrevisses, Guadeloupe...
 
 
A LUNDI POUR DE NOUVELLES AVENTURES
 
 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. Mr-He  le 07-08-2016 à 03:07:44  (site)

Bonjour Armand
jolie cascade, bon repos
Avec amitié
René

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 06-08-2016 03:25

DES TÉNÈBRES A LA LUMIÈRE, PART-DONNER A LA MATIÈRE

 
 

 


          La Rédemption peut être considérée par le chrétien comme un exorcisme à l'échelle humaine, attesté par la descente supposée du Christ aux enfers. Les héros des mythologies anciennes accomplirent parfois le même voyage que l'on retrouve à l'état allégorique dans certaines cérémonies d'initiation, ce qui pourrait conduire à penser, non sans raison, que Jésus est un avatar du héros.

     Ce n'est qu'en quittant les ténèbres telluriques que le néophyte accède à la vraie lumière. C'est le fondement même du symbolisme du cabinet de réflexion dans le rite initiatique de la FM. Vaincre les ténèbres c'est vaincre symboliquement la mort, mais cette victoire est une "remontée", ce qui nécessite d'abord une descente vers les antres infernaux.

     L'alchimie a également exploré ce domaine où les difficultés nombreuses et insurmontables en apparence ont toujours suscité les plus vives controverses, quand ce ne furent pas des divergences fondamentalement inconciliables. En tout cas, la justification de la mort est l'un des pôles de la recherche alchimique.

     En effet, l'alchimiste chrétien considère que l'Art d'Hermès est la seule voie de rédemption possible, sans exclure toutefois le christianisme car on a considéré longtemps que hors de l'Eglise il ne peut pas y avoir de salut.

     En partant de ce postulat, le travail de l'alchimiste consiste à capter et à retenir dans un sel de quintessence qui est la source de toute vie, dont l'application au corps humain permet la purification de l'organisme.

     Ainsi, la portée universelle de l'enseignement alchimique indique quant à elle que le Grand Oeuvre, en dernière analyse, est une purification constante de la matière qui abandonne, tout au long de "l'élaboration philosophale", ses parties les plus terrestres, pour libérer son énergie spirituelle.

     Toutefois, les traités alchimiques et la tradition chrétienne incitent à supposer qu'il pourrait exister un état de la matière qui échappe, dans l'état actuel des connaissances scientifiques, à notre entendement.

     Eugène Canselier affirma dans son étude consacrée au symbolisme alchimique de la Sainte Messe que "Chacun des fragments de la Pierre Philosophale recèle le Spiritus Mundi, c'est-à-dire le Verbe qui porte le Saint Esprit.

     Cette brève analyse du phénomène de la mort, nous aura permis de constater que dans la perspective chrétienne et alchimique, la matière possède, malgré d'apparentes contradictions, une double nature : elle est à la fois une "prison", dans le sens gnostique du terme, mais elle est aussi un instrument de rédemption, à condition que la purification soit constante, jusqu'à l'obtention d'une substance sublimée, devenue apte à "révéler" l'Esprit.

     Semblablement, les traités alchimiques évoquent une somme de manipulations indispensables propres à la voie alchimique dès le début des travaux du Grand Oeuvre. Ces purifications qui précèdent les exaltations des matériaux, sont symboliquement en tout point comparables aux sacramentaux.

     L'alchimiste voit, pour sa part, le passage de la matière philosophale par le creuset chauffé au rouge, une nécessité opératoire. L'institution des Sacrements correspond donc pour l'alchimiste chrétien à la mise en œuvre du mode opératoire du Grand Oeuvre au niveau humain.

     Ainsi donc, conformément à la démarche alchimique, c'est par la purification de la pénitence que le chrétien accède à la sanctification du baptême, suivie de la fixation de l'Esprit Saint que confère la confirmation.

     L'alchimie, appelée aussi "Art Sacerdotal", essaya de répondre aux questions nombreuses posées par l'impermanence de la nature humaine alors que le Christianisme se veut une voie de rédemption collective - alors que pour l'alchimiste elle ne peut être qu'individuelle.

     Pourquoi chercher la pierre philosophale dans un effort visant à développer l'aurum non vulgi, l'or vrai de la connaissance, si la spiritualité chrétienne traditionnelle pouvait accomplir cet opus ?

     C'est sans doute que la foi du charbonnier ne satisfait pas tout le monde et que la nature pose trop de questions passionnantes pour que l'on se cantonne à la seule pratique religieuse, qui peut paraître trop servile et naïve.

     Certes l'alchimie a gardé intacte sa capacité de séduction. Et le but de toute quête initiatique est de connaître pour se connaître, et de comprendre pour percer enfin le mystère de la vie ; donner un sens à une existence qui semble s'écouler inexorablement, et enfin accepter sa condition afin de rencontrer, au bout du chemin, l'Ineffable et part-donner à la matière.
 
Bibliographie : La voie de l'alchimie chrétienne, Séverin Batfroi, Le Mercure Dauphinois, 2005,2014.
 

Jakin,

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. Mr-He  le 06-08-2016 à 04:41:35  (site)

Bonjour Armand
un fort beau billet....merci
Avec amitié
René

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 05-08-2016 08:40

LES MEDIEVALES DE MIRAMAS LE VIEUX (6) - BOUCHES DU RHONE - SEPTEMBRE 2013

 
 
           Forgeron : fabrication de matériels et accessoires divers comme autrefois. Colporteur, fondeur de métaux et bijouterie : utilisation de métaux pour fabriquer des bijoux et accessoires. Poterie : fabrication d’objets en terre cuite et en céramique. Contes : immersion dans les légendes médiévales...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
A suivre...Armand, 
 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. 7andre  le 05-08-2016 à 11:56:38  (site)

C'est super de maintenir les souvenirs vivaces.
Merci pour ton com et ton passage.

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 04-08-2016 06:15

C COMME CASTAGNIERS (2) - ALPES MARITIMES - FRANCE

 
 
           Le village est dispersé en plusieurs hameaux aux noms évocateurs : les Moulins, la Grotte, la Garde, le Vignon, le Cabrier, le Carretier.Moulin à huile toujours en activité (miel, huile d'olives). L'abbaye de Notre Dame de la Paix. Couvent de Cisterciennes et son très beau jardin. Dans le vieux village, vous découvrirez le quartier le Masage avec ses passages voûtés et ses rues dallées qui serpentent autour des maisons anciennes aux fenêtres fleuries, ce quartier date de 1870...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Armand, Collection privée 2010, 
 
Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. Mr-He  le 05-08-2016 à 02:03:20  (site)

Bonjour Armand
oui bravo tu as bien trouvé
encor une balade que j'adore
bon vendredi
Avec amitié
René

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Merci de m'écrire un petit mot sur cet article, éventuellement une critique constructive...
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 

LES BLACK'S FOOT VOUS REMERCIENT POUR VOTRE VISITE......