http://jakin.vefblog.net/

  VEF Blog

Les Black's Foot

le 05-11-2015 07:10

MÉDIÉVALES DE VITROLLES (4) - BOUCHES DU RHONE - AVRIL 2011

 
 
           ...Et pour clore se plongeon dans le passé, rien de tel que d’entreprendre quelques gigue douilles (danses) en costumes d’époque jusqu’à la brune (tombée du jour), autour d’une bonne pitance servie lors du banquet.
 
     La Tour Sarrasine daterait du 11ième siècle. C’est elle qui figure sur les armoiries de Vitrolles. Elle fut « Maison Commune » (mairie), jusqu’à la construction de la nouvelle mairie en 1883. Une niche à l’arrière abrite encore aujourd’hui une statuette de la Vierge. La Rue du Portalet était la rue principale du village moyenâgeux...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 A suivre...Armand, 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 05-11-2015 à 12:47:03  (site)

faut il grimper pour visiter ???toujours sur des promontoires!!!bon jeudi

2. Florentin  le 05-11-2015 à 20:21:30  (site)

Oui, c'est vrai, tu sembles aimer la grimpette ! Mais, c'est, pour chaque fois, voir du beau et de l'historique. Alors, tu fais bien s'astiquer tes brodequins ! Bonne soirée. Florentin

3. belleestlavie  le 05-11-2015 à 23:23:10  (site)

Bonsoir Armand,
j'aime beaucoup les escaliers en pierre qui grimpent.
Le concert ce soir était bien malheureusement, un peu court.
Bonne fin de soirée et bon vendredi.
Bise
Cricri

4. Mr-He  le 06-11-2015 à 01:53:03  (site)

Bonjour Armand
as tu aussi le problème avec ta news ???
car le webmaster ne répond pas ???
a croire que la plateforme est a l'abandon ??
Je te souhaite un très bon vendredi
Nos amitiés bises
Qing&René

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 04-11-2015 07:38

BOUCLE LE SENTIER DES OCRIERS

 

 

 
RUSTREL - LE COLORADO PROVENÇAL - VAUCLUSE
6 Km - 3 H. - Dénivelé 100 m.
 


Présentation :

     Le territoire de Rustrel est situé à 10 Km au nord-est d’Apt.  Le village, perché sur une colline domine le bassin d’Apt. Baptisé le Colorado Provençal, pour la variété de ses formes et de ses couleurs. Rustrel est un minuscule village adossé au pied du Plateau d'Albion dans le Parc Naturel Régional du Luberon.
 

 


     L'exploitation de l'ocre débutée il y a un siècle en arrière, permit à Rustrel d'être un centre important de production et de participer à la révolution industrielle à partir de ces minerais ferrugineux.  Le Colorado Provençal entame une deuxième vie en s'ouvrant aux visiteurs émerveillés par la palette de couleurs et de formes offertes sur le site.
 

 


     Entre Rustrel et le hameau de Gignac, en bordure de la rivière Dôa, de nombreux sentiers pédestres vous conduiront vers une incroyable succession de rochers de couleurs rouille, de falaises d'or et de cheminées de fées rouges qui surgissent majestueusement de la végétation. Ces endroits multicolores ont été façonnés par la main de l’homme, lors de l’époque de l’exploitation des carrières d’ocre, ils ont aussi été modifiés par le travail de l’érosion.
 

 


     Ces anciennes exploitations et les vestiges qui s’y trouvent sont situés sur des terrains privés. Vous pouvez y pénétrer avec prudence.

La Rando :

     Le départ se fait du parking aménagé dans une pinède à l'entrée du site...
 

 

 


     Vestiges d’une activité industrielle, couleurs de l’ocre, reliefs travaillés par l'érosion !..
 

 

 

 

 


     Le Colorado de Rustrel s'étend sur plus de 30 ha. Vestige d’un passé récent, les paysages ont été sculptés au gré de l’exploitation des carrières d’ocre. Divers et multicolores, il s’en dégage une ambiance fascinante. Le chemin mène jusqu'au Cirque de Barriès...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


     Puis le chemin bifurque sur la droite en direction du ravin des Sigargues...
 

 

 

 

 

 

 


       Au bout se trouve le site du Désert Blanc...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


     Après quelques courbes le paysage nous laisse apercevoir les fameuses cheminées des Fées...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


     Quelques centaines de mètres plus loin nous surplombons le ravin des Grignans...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


     Nous voilà au ravin des Gourgues...
 

 

 

 

 

 

 

 


     On traverse le Bouilladou...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


     On arrive au pied de la cascade du petit Dégouau...
 

 

 

 

 

 

 


     Après une boucle en huit, on se dirige vers le Sahara. Une diversité de teintes depuis le jaune pâle jusqu’au carmin foncé. Des reliefs variés : falaises, pitons, promontoires, ravins, grottes, cascades...
 

 

 

 

 

 


     Galeries, tunnels, anciens batardeaux, moteurs et pompes, tuyaux et vannes. Mais aussi une flore particulière au massif du Colorado...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


     Le chemin longe un site qui ressemble au Sahara et se termine à la Rinsoulette pour un accueil gourmand...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


     De 1 km à 6 km sur des dénivelés allant de 10 à 150 m, le Colorado se prête à la balade ou à la randonnée...
 
Armand, 
 
Tags: #rando
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. christineb  le 04-11-2015 à 21:23:40  (site)

Un superbe endroit pour randonner en effet.

2. belleestlavie  le 04-11-2015 à 21:49:22  (site)

Bonsoir Armand,
quelle promenade tu nous fais faire aujourd'hui, heureusement, je la fais assise.
Le paysage est grandiose. On ne se croirait pas en France.
je connais un peu la région d'Apt. J'ai vu les falaises de roches rouges. Je crois qu'ils tournent des films dans cet endroit.
Très beau reportage et belles photos.
Merci à toi
Bonne fin de soirée et bon jeudi.
Bisou
Cricri

3. Florentin  le 04-11-2015 à 21:51:59  (site)

Là encore, il fallait du mollet ! Mais, c'était un balade internationale : Colorado, Sahara, France. En tout cas peu commune, si on en juge par des parlantes photographies !

4. MarioBergeron  le 04-11-2015 à 22:36:12  (site)

Intéressant, mais aride... Devait faire très chaud, cette journée-là...

5. Mr-He  le 05-11-2015 à 00:53:57  (site)

Bonjour Armand
superbe cette balade géologique
Je te souhaite un très bon jeudi
Nos amitiés bises
Qing&René

6. jakin  le 05-11-2015 à 19:00:51  (site)

Mario, effectivement dans ces canyons la température est élevée à cause de la réverbération du soleil sur ces couleurs ocres....

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 03-11-2015 05:15

C COMME CUCUGNAN (4) - AUDE - FRANCE

 
 
           Un jour, un magistrat lyonnais, Blanchot de Brenas, voyageait dans les Corbières. De passage à Cucugnan, un soir, à la veillée, on lui raconte l'histoire de cet abbé et de son fameux sermon. Séduit par ce conte, il le traduit en français, en rajoute certainement un peu et le fait paraître en prose dans "La France Littéraire", en 1859.

     Ce conte attire l'attention de Roumanille, un poète provençal. Il s'en inspire à son tour, écrit "Le Curé de Cucugnan" en prose provençale et laisse Cucugnan en Provence. Cette histoire est publiée dans "L'Armana Provençau" en 1867. Le Sermon du Curé de l'Abbé Marti commence alors à faire parler de lui...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Armand, Collection privée 2009, 
 
Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. banga  le 03-11-2015 à 11:21:27  (site)

Bonjour Armand merci pour l'explication des
Black's Foot et le webmaster oui c'est sur que si ça venait à fermer on perdrai tout nos souvenirs .
Superbe une fois de plus cette balade que tu nous proposes dans cette région des Corbières cette auberge m'à l'aire bien sympa
et les bénitiers dans ton article précédent sont superbes , je te souhaite une très bonne journée amitié.

2. heremoana  le 03-11-2015 à 20:21:47  (site)

très belles images de ce village ... la 3éme image est inquiétante, parfaite pour halloween ...
je vois que ce week-end était "réservé" aux intrusions !!
c'est lamentable !! bisous et bonne soirée

3. belleestlavie  le 03-11-2015 à 22:17:46  (site)

Bonsoir Armand,
j'aime bien les enseignes en fer forgé. La photo avec le parasol et les chaises est très reposante. J'irai bien prendre un verre.
Cette après-midi, je suis allée voir Stone, elle ne change pas. J'étais au premier rang. J'ai fait une photo avec elle, malheureusement, je ferme les yeux, dommage.
Bonne soirée et doux mercredi.
Grosse bise
Cricri

4. Mr-He  le 04-11-2015 à 00:53:01  (site)

Bonjour Armand
yes j'ai gagné, merci de ta réponse sur tes origine
Je te souhaite un très bon mercredi
Nos amitiés bises
Qing&René

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 02-11-2015 07:13

C COMME CUCUGNAN (3) - AUDE - FRANCE

 
 
          Avec son original clocher à campanile l'église de Cucugnan se détache dans le ciel. Elle est mentionnée pour la première fois en 136O et est dédiée à Saint Julien et Sainte Basilisse, deux martyrs orientaux. Ce vocable laisse supposer l'ancienneté de l'implantation religieuse.

     Au 12ième siècle, les Seigneurs de Cucugnan s'installent et affirment leur pouvoir. Jusqu'au 19ième siècle, l'église se trouve au sommet du terre plein, au-dessus de la communauté villageoise, dans l'emprise de l'ancien château...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Armand, Collection privée 2009, 
 
Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. pierrette64  le 02-11-2015 à 11:15:52

coucou Jakin,merci de ton passage ...Quelles superbes photos,le clocher est surprenant et mon œil est attiré par ses superbes vitraux ,toujours eu un petit faible pour eux...Bel article..Bonne journée..Bisous...

2. anaflore  le 02-11-2015 à 19:53:39  (site)

pour partir à rome triple punition lol j'espère que ça ne sonne pas tous les 1/4 d'heure !!!bonne soirée

3. lapiecardie  le 02-11-2015 à 20:32:49  (site)

tu as raison, pourquoi choisir entre nourriture terrestre et spirituelle, d'ailleurs tous les grands penseurs et philosophe n'étaient pas des ermites maigrichons !!!!
comme si se dépouiller de son enveloppe corporelle rendait l'âme moins noiresmiley_id2385139.... hitler était végétarien cqfd.
tu devrais faire plus souvent halte dans le Nord Pas de Calais Picardie, la cuisine y est accueillante et roborative, et à Lille les F... et les S... y sont très actifs .
bises marie

4. belleestlavie  le 02-11-2015 à 23:18:10  (site)

Bonsoir Armand,
belle prise de vue la photo avec la bouteille de vin sur la table ainsi que la cruche, et dans le fond, une porte ouverte. Bravo.
Demain après-midi, je vais voir la chanteuse Stone avec des amis, à la salle des fêtes de la Mairie du 20è.
Bon début de semaine.
Bisou
Cricri

5. Mr-He  le 03-11-2015 à 01:07:57  (site)

Bonjour Armand
ne te vexe pas hein...mais a voir ta photo, il me semble que tu as des origines Italienne ??
Je te souhaite un très bon mardi
Nos amitiés bises
Qing&René

6. MarioBergeron  le 03-11-2015 à 04:35:43  (site)

Ce qui sert de clocher est particulier. Il ne doit pas y en avoir des centaines, du style.

7. jakin  le 03-11-2015 à 16:13:55  (site)

Bonsoir Mario, ces clochers sont traditionnels en Provence, il s'agit de Campanile....

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 01-11-2015 06:15

LE MOT DU GLOBE TROTTEUR

 
AUJOURD'HUI C'EST RELACHE
LE GLOBE TROTTEUR SE RE-POSE
 

 
Les gorges du Guil, portes du Queyras...
 
 
A LUNDI POUR DE NOUVELLES AVENTURES
 

 
 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. belleestlavie  le 02-11-2015 à 00:08:01  (site)

coucou Armand,
elles sont impressionnantes ces gorges.
Bonne semaine.
Bise
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 31-10-2015 00:25

LE PETIT TRAIN DU BONHEUR

 
 


          Le Petit Train est le nom que Joseph a donné à son restaurant, le bonheur, quant à lui, est la locomotive de ce roman.

     Roméo, fils de Joseph, enfant fragile et adolescent sensible, grandit à l'intérieur d'une famille typique d'un quartier ouvrier. L'amour pur et inconditionnel qu'il porte à Jeanne, sa petite soeur, vaut à lui seul cette délicieuse lecture.

     Dans ces chroniques légères du quotidien, tout nous ramène à la vie du début du XXième siècle, à ses joies simples, à ses croyances naïves, à ses espoirs, à sa soif de modernisme et, enfin à ses illusions bien légitimes.

     Une histoire tellement attachante et émouvante que le lecteur en redemande...


     369 pages qui nous plongent dans l'univers de Trois Rivières au début des années 1900. L'auteur qui fait évoluer son personnage, Roméo de la maternelle au premier conflit mondial, nous livre la saga familiale "des Tremblay"... "Gros Nez, le quêteux" ou la conscience apparaît dans un personnage secret mais attachant qui traverse le roman et lui donne cette Lumière vagabonde qui nous raconte la liberté....

 
     Mario Bergeron est blogueur sur la plate-forme de Vefblog.

      PS : Mario ce livre que j'ai trouvé dans les rayons d'une vieille librairie parisienne à traversé l'Océan et la dédicace de 1999 est restée sur la deuxième page...

 
 
 
 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. MarioBergeron  le 31-10-2015 à 06:55:40  (site)

Mars 1999, c'est lors du salon du livre de l'Outaouais, à Hull. Possible que cette Josée soit française, car, lors de ces événements, j'en ai refilé plusieurs à des gens de France, qui cherchaient un roman typiquement québécois. Je me souviens d'une femme française qui avait acheté d'un seul coup mes quatre premiers romans.

En toute honnêteté, tel quel, je n'aime pas ce roman et même qu'à ce moment-là, quelque chose clochait. Je regrettais tous ces vieux mots québécois abusifs et aussi les séquences historiquement illogiques dans le cadre de l'histoire de Trois-Rivières.

Il a été revu et corrigé rapidement. Ces mots anciens sont disparus et j'avais donné plus d'espace à Gros Nez, mais l'éditeur avait refusé de lire. Il y a même une troisième partie qui a été écrite, avec Céline comme narratrice, se concentrant sur le retour de guerre de Roméo, alors qu'il cache des conscrits dans la forêt et trouve sa voie de journaliste grâce à un nouveau journal mené par un homme (véritable) quelque peu radical. On peut aussi y croiser une Jeanne adolescente, avec déjà des attitudes marginale et casse-cou. De nouveau, l'éditeur n'a pas voulu regarder.

Brièvement, en mai dernier, il a été question de rééditer ce texte, selon les ventes du roman Gros Nez le quêteux, assurant l'éditeur que le vagabond avait une place importante dans ce roman. Il semble cependant que l'homme ait oublié ce projet, car c'est une autre fiction qui sera sur le marché en février prochain.

Un secret : j'ai toujours profondément détesté le titre, qui m'a été imposé par l'éditeur. J'ai tenté de lui suggérer d'autres avenues, mais il a fait la sourde oreille. J'ai tout fait pour ne jamais prononcer ce titre. Dans les salons du livre, j'en parlais comme du "Premier tome" ou de "Celui-là", tout pour ne pas dire ce titre cul-cul, qui ne représente pas du tout le contenu.

Armand, si tu as aimé Gros Nez, il ne faut pas rater le dernier roman, qui est disponible et qui met en vedette le mendiant. J'ai créé un petit blogue, avec extraits. Voici le lien :

http://marioroman.vefblog.net/

édité le 31-10-2015 à 06:56:33

2. anaflore  le 31-10-2015 à 08:37:34  (site)

sympa de fair connaitre cet auteur canadien je crois je n'ai pas encore lu ses romans
affaire à suivre bon wksmiley_id118678smiley_id118678smiley_id118678smiley_id118678smiley_id140561

3. belleestlavie  le 31-10-2015 à 19:49:57  (site)

Bonsoir Armand,
en tous les cas, j'adore le titre de ce roman.
Curieux Mario a toujours détesté le titre.
Merci de nous faire connaître ton ami.
Bonne soirée
Bise
Cricri

4. jakin  le 01-11-2015 à 07:27:10  (site)

Merci Mario pour ce complément d'informations. Je vais faire un tour sur ton site et essayer d'acquérir Gros Nez...

édité le 01-11-2015 à 07:27:30

5. Florentin  le 01-11-2015 à 10:49:58  (site)

Aventure extraordinaire, au demeurant, que celle de ce roman qui a traversé les mers et qui t'est tombé dans les mais, par un hasard tou de même étonnant. Dommage seulemenr que ce soit celui que Mario aime le moins ! Bon dimanche. Florentin.

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 30-10-2015 02:07

JIMMY PAGE

 
 


          James Patrick Page est un guitariste, producteur et compositeur britannique de rock, né à Heston dans la banlieue de Londres. Il est le fondateur, leader et compositeur de la majorité du répertoire original du célèbre groupe de rock, Led Zeppelin. Auparavant, dès 1963, il mène une carrière prolifique comme musicien de studio. Sa virtuosité en fait vite un des musiciens les plus demandés lors des séances d'enregistrement des artistes et des groupes phares jusqu'à son arrivée chez les Yardbirds, fin 1966. En 1968, il fonde le groupe qui va devenir une des plus importantes formations de l'histoire du rock en compagnie de Robert Plant, John Paul Jones et John Bonham.

     Avec ses amis Eric Clapton et Jeff Beck, il est considéré comme l'un des trois meilleurs guitaristes britanniques, et comme l'un des plus influents de l'histoire du rock. En 2005, il est élevé au grade d'Officier de l'Ordre de l'Empire britannique pour son travail caritatif au Brésil. Il reçoit, en 2008, le titre de Docteur honoris causa pour son apport à la musique. En 2011, le magazine américain Rolling Stone le classe troisième derrière Jimi Hendrix (1er) et Eric Clapton (2e) dans le palmarès des 100 meilleurs guitaristes rock de tous les temps. Il est très inspiré par le blues, le folk, la musique indienne et la musique orientale.

     Page fait un retour sur scène couronné de succès avec une série de concerts de charité pour l'A.R.M.S (Action Research for Multiple Sclerosis qui combat la sclérose en plaques) en 1983. En 1984, une vidéo du concert de l'A.R.M.S à Londres est diffusée avec deux morceaux de Page pour la bande-son du film Le Justicier de New York avec Steve Winwood au chant, et une jam session avec Beck et Clapton. Pendant la tournée, Page parait extrêmement fragile et fatigué. Il vient en effet d'arrêter l'héroïne.
 

 
     En 1993, Jimmy Page s'associe avec le chanteur David Coverdale pour sortir un album et faire une série de concerts à travers le Monde.

     En 1994, Page et Plant participent aux MTV Unplugged avec un concert acoustique de 90 minutes, Unledded. Le CD suivra en octobre 1994 sous le titre No Quarter: Jimmy Page and Robert Plant Unledded. Le DVD sera quant à lui publié en 2004 : No Quarter. Après ce disque, qui fit l'objet d'une tournée, Page et Plant enregistrent Walking into Clarksdale en 1998.

     En 2008, Page a coproduit le film documentaire It Might Get Loud de Davis Guggenheim. Il explore l'histoire de la guitare électrique, et plus particulièrement des carrières et des styles de jeu de Jimmy Page, The Edge et Jack White. La première de ce film s'est déroulée lors de l'édition 2008 du Festival international du film de Toronto.
 

 
     Le 4 avril 2009, il introduit Jeff Beck au Rock and Roll Hall of Fame...
 
 
♥     Freight Loader (1970)
 
 
♥♥      I see a man downstairs (1982)
 
 
♥♥♥      Down in the boots (1994)
 
 
♣      The Goat (2001)
 
 
Texte en provenance de Wikipedia, photos prises sur internet. 
    
 
Armand, 
 
Tags: #musique
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 30-10-2015 à 07:59:09  (site)

une belle carrière bon guitrockhalloweenHeks

2. MarioB  le 30-10-2015 à 21:56:43  (site)

Je ne sais pas ce que sont les trois dernières pièces, mais il n'y a pas de Jimmy Page là-dedans... La première pièce est un duel Clapton & Page et date de 1966.

Hors Led Zep, tout ce que fera Page par la suite m'a toujours deçu.

J'ai toujours été curieux pour le travail de studio du guitariste, mais il en a tant et tant fait qu'il ne s'en souvient plus. Il y a des groupes comme les Kinks et les Who qui nient sa présence sur leurs disques. Ce qui est certain : la fameuse intro à la guitare acoustique sur La poupée qui fait non, de Michel Polnareff, c'est bel et bien Jimmy Page qui la joue !

3. belleestlavie  le 31-10-2015 à 19:52:08  (site)

au moins ça bouge.
Bise
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Merci de m'écrire un petit mot sur cet article, éventuellement une critique constructive...
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 

LES BLACK'S FOOT VOUS REMERCIENT POUR VOTRE VISITE......