http://jakin.vefblog.net/

  VEF Blog

Les Black's Foot

le 19-01-2017 08:34

LA PARADE NUPTIALE DES FLAMANDS

 

 
 
PONT DE GAU -  BOUCHES DU RHÔNE
10 Km - 3 H - Dénivelé 5 m.
 
 
 
Présentation :
 
          Ouvert tous les jours de l’année, le Parc ornithologique de Pont de Gau est le site idéal pour découvrir, observer et photographier de nombreuses espèces d’oiseaux, dont des centaines de flamants roses, dans leur milieu naturel. Étang, marais, pelouses, roubines, roselières et sansouïres forment ce vaste espace de 60 hectares entièrement consacré à la découverte de la nature et des oiseaux de Camargue. C’est par les sentiers du parc, où seul le chant des oiseaux vient interrompre le silence des lieux, que vous pourrez observer, d’encore plus près, des oiseaux qui semblent totalement vous ignorer...
 

 
 
La Rando :

     Le départ se fait devant la porte du Parc Ornithologique du Pont de Gau, moyennant la modique somme de 7 euros 50. Des chevaux camargais vous permettent de patienter devant les guichets...
 

 
     C'est la seule région qui possède les 9 espèces de hérons d'Europe (Butor étoilé, Crabier chevelu, Héron pourpré), on y observe des Glaréoles à collier ainsi que la plus grande population d'Ibis falcinelle de l'hexagone. Les laro limicoles, avec notamment les Goélands railleurs, les Mouettes mélanocéphales, les Sternes naines, les Echasses blanches et les Avocettes élégantes sont également des espèces à forte valeur patrimoniale...
 

 
 
     Si la saison de reproduction se caractérise par la diversité des espèces, la saison froide se distingue surtout par la quantité. Environ 140 000 oiseaux sont présents en Camargue au cœur de l'hiver parmi lesquels des Foulques macroule et une dizaine d'espèces de canards (Sarcelles d'hiver, Canards colvert, siffleur, souchet, milouin). L'hiver est également la meilleure saison pour observer les oiseaux de mer (Fou de Bassan, Eider à duvet, Harles, Plongeon,)...
 
     La Maison du Parc offre la possibilité de voir en volière quelques spécimens rare comme le Hibou Grand Duc : Le grand-duc d'Europe est l'oiseau de proie nocturne le plus grand. Les parties supérieures du corps sont brun-noir et chamois, offrant une nuée de taches sur le front et la calotte, des rayures sur la nuque, les côtés et l'arrière du cou, et des marbrures noires sur la couleur claire du dos, du manteau et des scapulaires. Une étroite bande chamois tachetée de brun remonte depuis la base du bec jusqu'au-dessus de la partie interne des yeux et le long de la lisière brun-noir des aigrettes qui sont mobiles...
 

 
 Le chemin arrive maintenant devant le Marais Lamouroux...
 

 

 

 

 

    

    
     L'aigrette garzette est la plus répandue des aigrettes. Corps élancé et élégant au plumage blanc. Long cou et bec noir très allongé. Longues pattes noires aux doigts jaunes. Lors de la reproduction, 2 ou 3 plumes ornent sa nuque et de fines plumes d'environ 20 cm naissent sur ses épaules, s'étendent sur le dos et retombent de chaque côté de la queue en panaches élégants. Ce sont ces plumes, appelées crosses, autrefois très convoitées par les femmes pour leur valeur ornementale, qui ont valu à ces oiseaux le nom d'aigrettes...
 

 

 

     Héron cendré Grand oiseau gris, majestueux lorsqu'il est debout au repos. Il possède de longues pattes jaune grisâtre ou grises, un long cou et un grand bec jaune grisâtre en forme de dague. Le dessous, la tête et le cou sont blanchâtres avec une crête noire et des rayures sombres sur le devant du cou et de la poitrine. Le reste du plumage est gris-pigeon...
 

 
     Nous arrivons maintenant au Marais du Pont de Gau domaine des Flamands Roses...
 

 

      Le Flamant Rose est une des 400 espèces d'oiseaux observées en Camargue à ce jour. Il est peut-être le plus fascinant. Depuis le début des années 70, la plus grande colonie de Flamants roses de Méditerranée occidentale se reproduit sur un îlot en Camargue...
 

 

 

 

 

 
     Le chemin continue dans la partie la plus sauvage du parc pour atteindre la Pointe des Violons à la rencontre des Ragondins...
 

 

 

 

 

 

 

     Le ragondin est un mammifère trapu d'assez grande taille, dont le corps recouvert d'une épaisse fourrure imperméable, est terminé par une queue cylindrique qui s'effile à son extrémité. La couleur du pelage varie du gris clair au marron avec des nuances brunes sous les oreilles, les joues et sur la poitrine...

 

     Puis nous atteingons mainenant la Pointe d'Icard à la recherches des oiseaux...
 

 

 

 

 

 

 

     La sarcelle d'hiver est le plus petit canard d'eau douce d'Europe. Son plumage nuptial est très attrayant : la tête est rousse avec une large bande verte sur les joues. La poitrine est crème tachetée de noirâtre, prolongée par un ventre blanc et un dessous de la queue jaune bordé de noir. Le dessus du corps et les flancs adoptent une coloration grise. Les ailes sont marquées par une fine bande blanche sur leur avant et par un miroir noir et vert sur la partie centrale. Le reste de l'année, après la mue, le mâle porte des couleurs assez ternes comme la femelle. Il est entièrement brun et beige...
 

 

 

     La mouette rieuse est un élégant oiseau aquatique et les deux sexes sont identiques. L'adulte en plumage nuptial a le dos et le dessus des ailes gris clair. Les primaires externes sont blanches avec les extrémités noires. Le bord d'attaque est d'un blanc pur, mais il devient noir vers les primaires les plus externes. Le dessous des primaires est sombre...

 

 

 

     Le canard chipeau est un canard de surface aux couleurs ternes : Le mâle est gris avec un croupion noir et le ventre blanc. Il a un miroir alaire blanc bordé de noir et de roux que l'on peut observer aussi bien en vol qu'au repos. Le bec est gris. La femelle est difficile à distinguer de celle du colvert. Outre sa taille plus petite, la couleur orange des côtés du bec et le ventre blanc permettent de différencier les deux espèces. Sinon, elles présentent la même livrée marron finement tachetée de noir, légèrement plus grise toutefois en ce qui concerne la femelle du canard chipeau...
 

 

     La Boucle se termine par l'Espace Fabre...
 

 

 


 

     La grue cendrée a le plumage gris ardoisé, avec des plumes noires ou noir bleuâtre sur les primaires et les secondaires. On peut voir une tache rouge, un morceau de peau nue au sommet de la calotte. Le haut du cou, la gorge, le front et la nuque sont noirs. Une tache blanche démarre des yeux et s'étend jusque vers l'arrière du cou...
 

 

 

 
Armand, 
   
Tags: #rando
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. seringa  le 19-01-2017 à 10:11:45  (site)

Une superbe balade dans un coin que j'aime particulièrement.
Bonne fin de semaine.Seringa.

2. tetedelinotte32  le 19-01-2017 à 11:06:26  (site)

Bonjour et merci pour ce beau reportage dans ma région qui est superbe. Il faut passer par là et visiter ces coins de La Camargue pour voir la nature en vrai. Bonne journée.

3. anaflore  le 19-01-2017 à 11:47:15  (site)

un beau reportage ornithologique et connaissances de la nature
je rêvais de flamands roses mais quand je suis allée en camargue il faisait une chaleur caniculaire pas même une plume !!aprés j'en ai vu dans d'autres pays
un oiseau trés élégant !!!
Hey

4. MarioMusique  le 19-01-2017 à 15:05:30  (site)

Quelle générosité en photographies! J'aime bien celle avec le nid, indice que les bébés ne sont pas petits.

5. lafianceedusoleil  le 19-01-2017 à 22:55:03  (site)

bonsoir Armand,
il est super ton article.
J'ai adoré les vidéos. Ils sont marrants les petits cris, ça surprend.
Que de Flamands roses. J'adore.
Merci pour ce beau partage.
Bonne fin de journée.
Bise
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 18-01-2017 06:12

C COMME CHAMPAGNE MOUTON - CHARENTE - FRANCE

 
 
 
          C'est une bourgade d’un millier d’habitants située à la frontière des langues d’Oc et d’Oïl, dans cette zone de transition entre le granit limousin et le calcaire charentais.

     L’amateur de randonnée se laissera guider par les chemins balisés qui le conduiront vers les petites vallées aux noms charmants : Or, Argent et Argentor, paradis des pêcheurs à la truite. Si vous êtes amoureux de vieilles pierres, vous ferez le tour du château féodal, reconstruit au 15ième siècle par un seigneur écossais. Vous n’oublierez pas de vous arrêter devant le très beau portail roman de l’église et vous pourrez encore découvrir mille petites choses en flânant dans les vieilles rues aux noms évocateurs...
 

 

 

 

 

 

 

 

 
Armand, Collection privée 2010, 
 
Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. MarioBergeron  le 18-01-2017 à 06:52:57  (site)

Les vieilles rues aux noms évocateurs ? Comme ?

2. anaflore  le 18-01-2017 à 09:43:53  (site)

de bien joli nom on pourrait en faire une chanson ...bon mercredi

3. jakin  le 18-01-2017 à 13:39:49  (site)

Pour Mario tout seul : rue Buissonnière, rue Froide, rue du Petit trou, rue des Salines....

4. MarioMusique  le 18-01-2017 à 14:33:17  (site)

Ah ! Évocateur, en effet. J'aime bien la rue Froide...

5. anaflore  le 18-01-2017 à 17:51:45  (site)

bon j'ai partagé et mangé tous les cakes et suis passée aux bouquins .......bonne soirée

6. Mr-He  le 19-01-2017 à 01:27:45  (site)

Bonjour Armand
j'aime la dernière photo
http://mr-he2.vefblog.net
la réponse est en ligne

Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 17-01-2017 07:11

L COMME LE VIEUX CÉRIER - CHARENTE - FRANCE

 
 

         Le nom de Vieux-Cérier viendrait selon les uns de " vadum ", signifiant gué en latin, ou, pour d'autres, de " vieux cerisier ". Un four à tuiles, qui daterait du début de notre ère, a été trouvé vers 1887 au lieu-dit chez Ferroux.

    La commune occupe un plateau calcaire aride, dont la partie la plus fertile est au sud, autour de la vallée de l´Argent qui coule du sud-est vers le nord-ouest. C´est dans cette zone que se trouve la plupart des habitations. Au nord une étroite langue de terrain s'allonge entre les communes de Champagne-Mouton et de Saint-Coutant dont elle est séparée, à son extrémité nord par une petite partie du ruisseau de l´Or. Ce dernier est enjambé par un petit pont sans parapet, dit le pont romain, déjà vu sur la commune de Saint-Coutant...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Armand, Collection privée 2010, 
 
Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lafianceedusoleil  le 18-01-2017 à 00:13:43  (site)

bonsoir Armand,
je suis d'accord avec ton commentaire laissé chez moi.
Tout est énergie et vibration. Il y a de la vie dans tout. Tout vibre.
Les scientifiques viennent de découvrir que l'eau avait une mémoire. Il est temps.
Bonne soirée.
Bise

2. Mr-He  le 18-01-2017 à 01:09:05  (site)

Bonjour Armand
encore un bel article découverte
http://mr-he2.vefblog.net
la photo reste introuvée, j’ai mis une précision de plus
http://mr-he3.vefblog.net
http://mr-he4.vefblog.net
Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 16-01-2017 06:14

A COMME AMBERNAC - CHARENTE - FRANCE

 
 

          Plusieurs indices d'occupation ancienne ont été relevés à Ambernac. Des levées de terre, sur la rive gauche de la Charente, suscitent de nombreuses hypothèses : tumuli, cimetière mérovingien (une francisque aurait été retrouvée), ou remblais des mines d'Ambernac.

     A l'époque gallo-romaine, Ambernac aurait été un carrefour de voies romaines. Les mines de plomb argentifère auraient été exploitées à cette époque. Des sarcophages dits gallo-romains auraient également été retrouvés autour de l'église.

     La commune d'Ambernac est en fait la réunion de deux paroisses, Saint-Pierre d'Ambernac et Saint-Martin de l'Erm. La paroisse Saint-Martin a été annexée en 1802. Les principaux logis étaient Praisnaud, Puynode, Villechaise et Chez Guilloux...
 

 

 

 

 
Armand, Collection privée 2010, 
 
Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 16-01-2017 à 08:05:31  (site)

bravo pour la photo du jour un bon début de semaine

2. ezio  le 16-01-2017 à 08:23:54  (site)

Vous voici à la Une de la plate forme, et il y a de quoi ! Félicitation pour votre blog et bonne journée !

3. lafianceedusoleil  le 16-01-2017 à 08:31:02  (site)

salut Armand,
toutes mes félicitations pour la photo du jour.
Je reviens en soirée.
Bonne semaine.
Bise

4. pouty88  le 16-01-2017 à 10:34:49  (site)

bonjour bravo pour la photo du jour !
le ciel est toujours bleu chez toi ,c'est une belle église !
oh vue la hauteur de l'herbe ,ces photos ne sont pas de maintenant ??? un !
bon nous neige ... c'est blanc c'est beau aussi !
bonne journee
pouty

5. dorothy  le 16-01-2017 à 10:41:45  (site)

Bravo pour la photo du jour!
C'est bien joli!
Bonne semaine,bises

6. lafianceedusoleil  le 16-01-2017 à 19:47:45  (site)

Bonsoir Armand,
les deux photos avec les vaches et l'arbre sont géniales. Cet arbre est très curieux.
J'ai un pied de lavande sur le balcon et j'ai des flacons d'huiles essentielles. C'est bon pour beaucoup de choses.
Bonne soirée.
Bise
Cricri

7. asdecoeur  le 16-01-2017 à 22:07:32  (site)

bravo pour la photo du jou bonsoir

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 15-01-2017 04:36

LE MOT DU GLOBE TROTTEUR

 
AUJOURD'HUI C'EST RELACHE
LE GLOBE TROTTEUR SE RE-POSE
         

 


 

           Molines en Queyras...

 

 
A LUNDI POUR DE NOUVELLES AVENTURES
 
 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 15-01-2017 à 10:00:53  (site)

le lundi c'est patchwork lol

2. lafianceedusoleil  le 15-01-2017 à 10:12:15  (site)

Coucou Armand,
joyeux dimanche;
Ta photo me donne froid au dos.
Bise

3. Florentin  le 15-01-2017 à 17:32:20  (site)

Tu te prépares donc à jouer les justiciers ! Voilà un tirage au sort que je n'aimerais pas trop gagner. C'est une expérience pour le moins originale, mais aux Assises on est amené, quand on est juré, à prendre de sacrées responsabilités ! Bon courage donc !

4. Mr-He  le 16-01-2017 à 01:00:28  (site)

Bonjour Armand
bon repos
http://mr-he2.vefblog.net
la nouvelle photo est en ligne
http://mr-he3.vefblog.net
http://mr-he4.vefblog.net
Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 14-01-2017 03:45

L’IMPÉRATRICE OU SAPIENTIA

 
 

 
          Sous le nom d'Impératrice, qui lui est habituel, la troisième lame apporte selon la tradition du tarot :  des connaissances pratiques, une pensée féconde, le sens de l'étude et de la réflexion. C'est-à-dire que là où la Papesse parlait à notre intuition, l'Impératrice s'adresse à notre raisonnement.

     Dans le Tarot ancien de Marseille, elle représente la force motrice et l'intelligence souveraine par laquelle vit tout ce qui vit. Cette image doit être rapprochée de la planche 9 du De Lapide Philosophorum de Lambsprinck qui lui est superposable. Mais le Mercure terrassant le dragon est ici remplacé par l'oiseau fabuleux que l'on aperçoit sur l'écu que nous présente la Mère cosmique à laquelle est souvent comparée l'Impératrice.

     Position statique de concentration ou d’attente, voilà une bien curieuse impératrice avec une pomme d’Adam. Ce personnage aurait-il des caractéristiques androgynes, ou symbolise t-il la matière avec ses constituantes mâles et femelles ( corps et esprit).

     Le dossier de son siège ressemble à deux colonnes dont la masse semble brute, telle la matière sur laquelle l’alchimiste devra travailler et purifier. Ce travaille demande donc une harmonie profonde entre la volonté, la persévérance et demande de sincères qualités de cœur. L’axe oblique est ici rappelé par la position du sceptre. Observez le bourdon et l'emblème de la stibine des Sages, autrement nommée l'antimoine saturnin d'Artephius ou le stibium de Jacques Tol.

     Dans le pilier droit, de bas en haut, 3 intervalles, une aile, 6 plumets, 7 lignes verticales, puis après le coude 5 que l’on retrouve également dans la touffe d’herbe jaune. La matière, lorsqu’elle est correctement travaillée se décompose en 3 éléments (soufre, mercure, sel ), ce qui est suggéré dans le globe du sceptre et rappelé dans les 3 branches de la croix qui la surmonte, nous ramenant au nombre des manipulations principales le 6.

     Il nous reste à remarquer la robe rouge reliée à la terre, prolongée par une tunique bleue, le matériel puis le spirituel, pour s’achever sur la tête par de l’or enserrant le rouge : la pierre philosophale. Un aigle sur un écu dont les ailes sont orientées vers le haut (notre Aigle sur le tablier), un appel vers les forces cosmiques, suggestion de l’envol. La main droite, l’opérative est en contact avec l’aigle, objet et étape de la quête.

      L'Impératrice, au plan alchimique, représente donc le Mercure philosophique, dûment préparé et animé sous l'espèce de l'aliment qui nourrit le Rebis : il s'agit du Lait de Vierge. L'Impératrice, comme le dit à propos Mateus N. Carneiro da Cunha, incarne la Vierge blanche, comme la Papesse incarnait la Vierge noire, correspondant au sujet primitif brut, tel qu'il est tiré des gîtes miniers.

     Dans le Tarot des Alchimistes, cette carte exprime les trois règn
es de la nature qui représentent les trois paliers de la création à travers le minéral, le végétal et l'animal. Ils sont issus d'un même creuset divin et n'existent pas les uns sans les autres. En l'humain les trois participent à la vie de l'être.

     Le firmament rayonne de la lumière originelle, foyer de la raison spirituelle ou de la connaissance dispensée, représentée ici par le livre, les 12 étoiles, sous jacentes en ce midi céleste, évoquent, une arrière-plan, l'ordre complet du cosmos. La Sagesse fait fructifier l'humanité. Grâce à Athéna l'homme apprit à fabriquer ses outils, il devint agriculteur, il connut la géométrie. Pour ces différentes raison cette troisième lame est associée à Sapientia, la Sagesse.

     La vitalité du personnage est symbolisée par sa robe rouge mouvante. L'aigle rappelle sa filiation à JUpiter : Athéna naît en surgissant du crâne de Jupiter, fendu d'un coup de Hache par Héphaïstos. Rappelons que Jupiter était maître du feu céleste tandis que Héphaïstos père des forgerons, avait la maîtrise du feu terrestre. Ils représentent la double nature du plus insaisissable des éléments qui concerne l'Oeuvre.
 
     Contrairement à Isis, la lune (Artémis, demi-sœur d'Athéna) se trouve en bas de la carte comme maîtrisée par cette dernière. Ici, la raison prend le pas sur l'imagination. La graine tombe du ciel mais c'est par l'eau de la lune et par le feu de la terre qu'elle germera.

     Au Laboratoire : A la troisième journée symbolique, notre matière doucement chauffée au bain-marie s'allège et monte tout d'abord comme un soufflet mu par une mystérieuse activité, la vie est là qui bourgeonne et s'exprime sous toutes ses formes. Après 40 jours de lente dessiccation notre soufflet s'effrite et retombe de lui-même en poudre grossière.

     L'âme intellectuelle représente le Soufre rouge dissous dans le Mercure philosophique, désignant le Compost. Il est certain qu'à un moment du 3ème œuvre, l'Esprit va commencer à se sublimer, c'est-à-dire à s'évaporer, déterminant dans la solution sursaturée le début de la cristallisation. Dans les observations de Jamblique c'est ce que l'on l'appelle l'incarnation de l'Âme ou l'envenimation du Monde.

     Tarot, Alchimie et Franc-Maçonnerie interprètent ces images pour nous ouvrir le regard extérieur, avec le recul nécessaire pour un bon jugement et une vision distanciée, le "MOI" est invité à prendre conscience de la diversité de ses composantes en fonction des événements sur lesquels il s'est construit dans un environnement multiple.

     Il est alors nécessaire de structurer les expériences vécues. Une réflexion lucide et un parfait contrôle des émotions permettront seuls d'acquérir la clarté de raisonnement qui est nécessaire pour avancer impunément dans ce monde difficile des expériences psychiques, et d'en éviter les imprévisibles pièges...
 

Jakin,

 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 14-01-2017 à 05:41:14  (site)

et bien tant de choses dans une image !!!bon wk

2. Mr-He  le 14-01-2017 à 07:31:10  (site)

Bonjour Armand
un billet fort bien écris
René de Chine

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 13-01-2017 03:37

LES MEDIEVALES DE MORNAS (2) - VAUCLUSE - SEPTEMBRE 2014

 
 
           Marché et banquet médiévaux, ateliers, animations avec diverses troupes de saltimbanques, déambulations, musiques, danses, contes, combats de chevaliers, spectacle de feu, artisans et fauconniers. Le village vibrera bien à l’heure du Moyen-Âge samedi et dimanche. Un programme très complet (lire ci-dessous), pour une plongée étonnante dans le passé sous la falaise bienveillante de la cité. Quelques changements...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
A suivre...Armand, 
 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 13-01-2017 à 11:33:47  (site)

toujours plaisante à revoir bon wk

2. tetedelinotte32  le 13-01-2017 à 14:08:13  (site)

Bonjour,oui un con que je connais bien. Mais je ne suis jamais allé aux médiévales, je le regrette en voyant tes photos. Bon week-end.

3. lafianceedusoleil  le 13-01-2017 à 23:31:56  (site)

Bonsoir Armand,
les attractions sont très variées, il y en a pour tous les goûts.
Nous avons eu quelques flocons de neige, cependant elle n'a pas tenu, le sol était mouillé.
Bon week-end.
Bise

4. MarioMusique  le 15-01-2017 à 08:00:49  (site)

Ah, des oies ! Des oies ! Pas de canards, tout de même ! Oies !

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Merci de m'écrire un petit mot sur cet article, éventuellement une critique constructive...
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 

LES BLACK'S FOOT VOUS REMERCIENT POUR VOTRE VISITE......