http://jakin.vefblog.net/

  VEF Blog

Les Black's Foot

le 17-10-2013 00:06

S COMME SALVETAT - HÉRAULT - FRANCE

 

 

          La Salvetat, un village médiéval haut perché, une terre d'accueil depuis des siècles.

     C'est au Haut Moyen Age que furent bâties les premières habitations de la cité, dans une vallée, autour d'un monastère. Le pont et la chapelle Saint Etienne en sont aujourd'hui les témoins.

     Mais à partir du XIIème siècle, le village de La Salvetat s'installa sur un piton rocheux, non loin de la vallée, afin de fuir les nombreuses attaques de cette époque. En ce temps là naquirent des mésententes car la cité ne devait pas servir de place forte mais de lieu de refuge, de sauveté pour se protéger (d'où le nom du village "Salvetat"). Par conséquent, elle subit de nombreuses modifications comme la construction puis la démolition des remparts. Cependant, quelques vestiges subsistent …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Armand, Collection privée 2008, 

 

Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lafianceedusoleil  le 17-10-2013 à 22:13:34  (site)

kikou Armand;
il y a une eau minérale qui s'appelle : Salvetat, elle vient peut-être de ce village.
Il y a même une discothèque !
Ce soir, j'étais à une soirée festive à mon agence de voyages. C'était super et très sympathique. Nous étions 25.
Bonne fin de journée et douce fin de semaine.
Je t'embrasse
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 16-10-2013 06:58

F COMME COL DE FONTFROIDE - HÉRAULT - FRANCE

 

          Au Col de Fontfroide, sur la ligne de partage des eaux entre Méditerranée et Atlantique, à 1000 mètres d'altitude, la température est plus fraîche, l'air plus vif et plus pur, la nature plus verte, la végétation plus luxuriante.

     D'un côté, sur la commune de Cambon et Salvergues, l'Espinouse s'étend jusqu'à la source de l'Agoût et jusqu'au point culminant du département de l'Hérault. De l'autre côté, sur la commune de Fraïsse sur Agoût, la vallée s'élargit à l'abri des rondeurs du Somail...

 

 

 

 

Armand, Collection privée 2008, 

 

Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lafianceedusoleIl  le 16-10-2013 à 21:57:42  (site)

kikou Armand,
il ne faisait pas bien chaud le jour où tu as pris les photos.
J'espère que tu es arrivé à temps pour honorer cette belle soirée.
Douce nuit.
je t'embrasse très fort.
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 15-10-2013 07:50

C COMME COLOMBRIERES - HÉRAULT - FRANCE

 

 

          Colombières S/Orb doit son nom aux grands Colombiers où l'on élevait les Colombes (Colombièras). Cette commune qui compte douze hameaux éparpillés, se trouve sur la rive droite de l'Orb et au pied du Caroux. Le ruisseau d'Arles a creusé la roche du massif pour former des gorges étroites et venir se jeter ensuite dans l'Orb, lieu unique appelé tout simplement Gorges de Colombières.

     Amoureux d'eaux cristallines, de randonnée et de paysages sauvages ont fréquentés Colombières-s/Orb de tout temps. Témoin des échanges entre vallée et plateau, l'antique voie romaine caladée symbolise la circulation des hommes et des biens depuis plus de 2000 ans. Plusieurs vestiges nous le révèlent : l'oppidum Saucani (fortification gauloise) et les pierres à «cupules» dont on ignore encore l'usage. Plus tard, les maisons troglodytes sur le sentier grimpant au hameau de La Fage abritaient ramasseurs de châtaignes, bergers ou chasseurs...

 

 

 

 

 

 

Armand, Collection privée 2008, 

 

Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lafianceedusoleil  le 15-10-2013 à 23:25:38  (site)

kikou Armand,
ce sont de belles gorges, tes photos sont superbes. Je m'aperçois que je ne connais pas grand chose de l'Hérault.
Il a fait beau aujourd'hui, les températures grimpent un peu
Bonne fin de journée et bon mercredi.
Gros bisou
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 14-10-2013 05:44

H COMME HEREPIAN - HÉRAULT - FRANCE

 

 

          Ce village méridional, construit autour de ses églises, avec de vieilles maisons parées de pierres de pays, mérite le détour.

     Dés l'époque romaine, le village d'Hérépian, "Erepio" en occitan, s'est établi le long des voies de communication perpendiculaires ouest est et nord sud. Lieu de passage, il reliait la montagne à la mer et aux grandes villes, permettant ainsi la circulation de diverses marchandises...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Armand, Collection privée 2008, 

 

Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lafianceedusoleil  le 14-10-2013 à 22:38:13  (site)

bonsoir Armand,
tu as eu un WE bien rempli et très intéressant. Super !
Belle promenade et beau ciel bleu, tout pour plaire.
Douce Nuit Armand et agréable mardi.
Je t'embrasse
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 13-10-2013 01:42

LE MOT DU WEBMASTER

 
AUJOURD'HUI C'EST DIMANCHE

LE WEBMASTER SE REPOSE

 


Collioure, Pyrénées Orientales.

 

 

 A LUNDI POUR DE NOUVELLES AVENTURES

 

  

 

 
 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 13-10-2013 à 07:31:14  (site)

bon repos...

2. Fidelia  le 13-10-2013 à 21:03:10  (site)

Bonsoir Sourire
Merci beaucoup de votre passage et je vous souhaite une bonne soirée.
Kiss

3. lafianceedusoleil  le 13-10-2013 à 22:59:39  (site)

bonsoir Armand,
j'espère que ta journée fut douce et harmonieuse.
Cet après-midi, je suis allée à un récital d'Alain Chamfort à la Cigale. Il a chanté près de deux heures. C'était dans le cadre des vendanges de Montmartre.
J'étais sous le charme.
Bonne semaine Armand.
Je t'embrasse
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 12-10-2013 00:51

U-571

 

 


          Parce qu'une mission secrète vire au drame, des soldats américains se réfugient à bord d'un U-boot. Pourchassé par leurs alliés et leurs ennemis, leur commando risque de sombrer en plein drame.

     Les hommes du sous-marin S-33 s'engagent dans un commando dont la réussite est déterminante pour l'issue de la guerre. Mais la mission vire au drame et les soldats doivent se réfugier dans un bâtiment allemand. Perdus au milieu de l'océan avec les Alliés et les forces de l'Axe à leurs trousses, les sous-mariniers vont plonger en enfer.

     Réalisateur encore débutant lorsqu'il embarque dans l'aventure d'U-571, Jonathan Mostow va tout mettre en œuvre pour obtenir un film d'exception, digne des meilleurs classiques du genre.

     Marquant le retour sur le devant de la scène médiatique du producteur Dino De Laurentiis, U-571 va insuffler un nouveau souffle à la carrière de cette légende du cinéma.

     Les caprices de stars sont bannis du plateau de Mostow. Film extrêmement exigeant physiquement, U-571 va en effet demander un effort constant à ses acteurs.

     C'est uniquement grâce à sa pugnacité et à son talent que le réalisateur de U-571 doit aujourd'hui un statut enviable à Hollywood.

     Né le 28 novembre 1961, dans une famille huppée de Woodbridge, Jonathan Mostow passe son enfance à dévorer des films. Très jeune, il souhaite faire du cinéma son métier, une vocation très mal accueillie par ses parents. Jonathan est alors destiné à une carrière de médecin et c'est avec cet objectif que ses parents l'envoient suivre des études supérieures à Harvard. Mais le jeune homme est pugnace, et une fois ses diplômes en poche, il trahit les ambitions familiales en suivant des cours de comédie et d'histoire de l'art à New York. Il débute à la même époque ses premières tentatives de réalisations en amateur et décroche ainsi quelques travaux dans le documentaire, la pub et le vidéo-clip...

 

 Textes et photos en provenances de la collection « Les plus grands films de guerre », Editions Atlas, 2002.

 

 

Armand, 

 

Tags: #cinéma
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. wolfe  le 12-10-2013 à 10:42:51  (site)

Merci pour votre visite
J'ai vu ce film il y a longtemps!
Bonne journée

2. lafianceedusoleil  le 12-10-2013 à 23:28:40  (site)

kikou Armand,
c'est un film de guerre, ce n'est pas trop mon truc.
Belle fin de soirée et bon dimanche.
Je t'embrasse
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 11-10-2013 02:34

ROY ORBISON

 

 


          Roy Orbison partage avec les Everly Brothers les mêmes influences country and western, une voix haut perchée et le fait qu'il a enregistré quelques-uns de ses meilleurs titres à Nashville. Hormis cela, rien de comparable ! Le compositeur de Only the Lonely et de Oh Pretty Woman, qui cache ses yeux derrière des lunettes aussi noires que sa guitare électrique, est et restera toujours un solitaire dont la vision du monde et la façon de décrire les relations entre adolescents sont beaucoup plus pessimistes et, d'une certaine manière, plus profondes que celles de Don et Phil Everly.

     Sans doute est-ce d'ailleurs parce qu'il apparaîtra comme un "anti-héros" du rock'n'roll qui, à l'inverse d'autres pionniers, cultivera moins sont look qu'il ne travaillera sa musique, que l'artiste texan, marqué par le destin, fera l'objet d'un véritable culte à partir des Sixties de la part des monstres sacrés du rock tels que Bob Dylan, George Harrison et Tom Petty, avec lesquels il jouera au sein des Travelling Wilburys, ou bien encore Bruce Springsteen.

     Si Orbison et les membres des Wink Westerners, c'est-à-dire Jack Kennelly, James Morrow, Billy Par Ellis et Johnny "Peanuts" Wilson, se débrouillent fort bien lorsqu'ils reprennent des standards de country ou de dance music signés Glenn Miller et Hoagy Carmichael, ils ne vont pas tarder, après avoir découvert Elvis Presley, à changer de style.

     C'est toutefois en signant chez Monument, un label nouvellement créé à Nashville par Fred Foster, que Roy Orbison parviendra définitivement à s'imposer. Ainsi, après les modestes résultats du très rockabilly Paper Boy, il signe deux superbes titres qui connaîtront les honneurs des charts : il s'agit de Uptown, marqué par le rock'n'roll, et surtout Only the Lonely (en réalité deux morceaux qu'Orbison a réunis en un seul), qui grimperont respectivement aux deuxième et première places des hit-parades américains et anglais.
 


     Si les hits américains tels que Blue Angel ou Running Scared  continuent d'embellir la vie artistique de Roy Orbison, c'est toutefois en Angleterre que l'auteur compositeur texan jouira du prestige le plus grand.

     Hélas ! l'état de grâce ne va pas durer. Après avoir quitté Monument pour MGM en 1965 (avec à la clé un chèque de près d'un million de dollars), Orbison est atteint au plus profond de lui. Coup sur coup, il perd sa femme dans un accident de voiture (1966), puis ses deux fils dans un incendie (1967). Bien évidemment, Roy Orbison ne se remettra jamais de ces deux terribles drames.

     Au milieu des années 80, c'est tout d'abord le réalisateur David Lynch qui, en 1986, incorpore dans la bande son de Blue Velvet la version originale de In Dreams ; c'est ensuite Bruce Springsteen qui, en 1987, rend hommage à l'auteur compositeur texan lorsque ce dernier est admis au Rock'n'roll of Farme.
 


     Le 19 novembre 1988, il présente sa nouvelle chanson You Got It devant une foule en liesse au Diamond Awards Festival d'Anvers en Belgique. Ce sera l'unique prestation de cette chanson. Quelques jours plus tard, le 6 décembre 1988, alors qu'il est en visite chez sa mère à Hendersonville au Tennessee, il décède d'une crise cardiaque. Il est alors âgé de 52 ans...
 
♥      Trying to Get to You (1956)
 
 
 ♥♥     Go ! Go! Go ! (1956)
 
 
 ♥♥♥     You're My Baby (1961)
 
 
♣      Here Comes That Song Again (1961)
 
 
 
  Textes et photos en provenances de la collection « Les Génies du Rock», Editions Atlas, 1993.
 
Armand, 
 
Tags: #musique
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. heremoana  le 11-10-2013 à 06:19:10  (site)

merci de ton passage et de ton com !
un grand encore à qui tu rends hommage et si mal connu .... c'est bien dommage
bisous et bon week-end avec un peu d'avance

2. lafianceedusoleil  le 11-10-2013 à 23:06:58  (site)

kikou Armand,
il est excellent.
Ce fut un réel plaisir de l'écouter, dommage qu'il soit parti si vite.
Bon week-end.
Je t'embrasse
Cricri

3. lafianceedusoleil  le 11-10-2013 à 23:12:08  (site)

encore moi,
il a une voix sublime, il me fait penser à Elvis.
Bisou

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Merci de m'écrire un petit mot sur cet article, éventuellement une critique constructive...
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 

LES BLACK'S FOOT VOUS REMERCIENT POUR VOTRE VISITE......