http://jakin.vefblog.net/

  VEF Blog

Les Black's Foot

le 23-03-2017 07:55

S COMME SIGEAN (6) - AUDE - FRANCE

 
 
          La Girafe : Il s’agit de l’animal le plus grand en hauteur, pouvant, grâce à la longueur de son cou, atteindre jusqu’à 5,50 m ou même 5,80 m. Les girafes dorment très peu, moins de 2 heures pour 24 heures, et plus volontiers le jour, car elles peuvent continuer à surveiller l'horizon. En réalité, elles somnolent debout, les yeux grands ouverts et sur des périodes allant de 1 à 30 minutes d'affilée. Le poids d'une girafe varie entre 750 et 1 100 kg pour les femelles et peut aller jusqu’à 2 000 kg pour les mâles. Son pelage à dominante rousse est réticulé ou tacheté de jaune ; son ventre est blanc. Sa queue, mince et longue, terminée par un pinceau de poils noirs, mesure de 70 cm à 100 cm.
 


     Le Canard Chipeau : Le mâle au bec sombre se caractérise par un plumage nuptial globalement gris, finement strié, des couvertures alaires roux vif, et l'arrière du corps très noir reconnaissable de loin. Il lance des cris sec et courts, le chant de sa femelle étant plus grêle.
 


     Oie domestique : Les espèces d'oies Anser et Anser cygnoides, dont sont principalement issues les oies domestiques, ont été domestiquées indépendamment l'une de l'autre. Si leur distribution était autrefois respectivement ouest-est, on les retrouve aujourd'hui partout dans le monde, y compris dans les pays tropicaux, du moment où elles peuvent trouver un espace ombragé. En général, les souches domestiques sont plus grosses que leurs ancêtres sauvages, bien qu'elles aient souvent conservé leur aptitude au vol. D'autres caractéristiques physiques sont observables comme la capacité à se tenir debout, afin de pouvoir marcher.
 


     Les ours modernes ont comme caractéristiques un corps grand, trapu et massif, un long museau, un pelage dense, des pattes plantigrades à cinq griffes non rétractiles, et une queue courte. L'ours blanc est principalement carnassier. Le panda géant se nourrit presque exclusivement de bambou. Les six autres espèces sont omnivores, leur alimentation variée comprend essentiellement des plantes et des animaux...
 

 

 
Armand, Collection privée 2010,
 
Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 23-03-2017 à 09:02:04  (site)

coincidence je mets aussi un petit mot sur la girafe privée de plus en plus de sa nourriture en milieu naturel bon jeudi

2. seringa  le 23-03-2017 à 16:35:28  (site)

Coucou Armand,
J'ai des points communs avec la girafe...en ce qui concerne le sommeil !!!Rire1
Pas le poids, non !
C'est marrant, je viens de passer chez Anaflore, elle parle également des ours, mais blancs, et d'une girafe à retrouver dans une illustration....
Merci pour ta gentille visite d'hier soir.
Passe une bonne fin de semaine.
Bien amicalement. Seringa.smiley_id119141smiley_id119141

3. Mr-He  le 24-03-2017 à 00:48:04  (site)

Bonjour Armand
fort beau billet, bien documenté
http://mr-he2.vefblog.net
la photo mystère reste introuvée
http://mr-he3.vefblog.net
http://mr-he4.vefblog.net
Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 22-03-2017 07:35

S COMME SIGEAN (5) - AUDE - FRANCE


 
          Les buffles sont issus d'une souche commune qui est asiatique. Au cours des siècles sont apparues des différences si bien qu'aujourd'hui il existe deux grandes lignées : les buffles d'Asie et les buffles d'Afrique, constituant respectivement les genres Bubalus (Hamilton Smith, 1827) et Syncerus (Hodgson, 1847). Près d'un million de buffles vivent sur le continent africain, dont les trois quarts dans des aires protégées du sud du Sahara jusqu'à la limite de l'Afrique australe.
 

 


     Les gazelles sont des petites antilopes élancées, agiles et très rapides à la course. Certaines gazelles peuvent atteindre une vitesse de 100 km/h sur une distance de plusieurs centaines de mètres ou courir à une vitesse de 50 km/h sur des plus longues distances et ont aussi la faculté d'entrecouper leurs courses de remarquables bonds. On trouve la plupart des gazelles dans les savanes africaines, sud-asiatiques et au Sahara.
 

 


     L’autruche est le plus rapide des oiseaux terrestres. Elle se déplace en marchant. Grâce à ses très longues pattes musclées comportant deux doigts à chaque patte, et à ses genoux flexibles et souples, l'autruche est très rapide et endurante. L’autruche peut sauter 1,50 mètre de hauteur et 4 mètres de longueur. Ses pattes n’ont que deux doigts, elle se repose sur le doigt intérieur, le plus développé, lorsqu’elle court. La faculté de voler a été remplacée par la puissance des pattes, qui lui permet de courir aussi vite que des mammifères...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Armand, Collection privée 2010,

 

Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 22-03-2017 à 09:20:16  (site)

espèces à protéger ........bonne journée

2. lafianceedusoleil  le 22-03-2017 à 22:56:02  (site)

Bonsoir Armand,
j'adore tous ces animaux qui vivent principalement en Afrique.
Bel échantillon que tu nous offres. Merci à toi pour ce beau partage.
Bonne fin de soirée.
Bise
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 21-03-2017 06:59

P COMME PORT GRIMAUD (3) - VAR - FRANCE

 
 
           Les rues pittoresques de Port Grimaud regroupent de nombreux commerçants restaurants, bars, glaciers, boutiques de vêtements, de cadeaux sans oublier les autres services tout aussi utiles à la vie quotidienne de la cité.

     A l’est, voici les collines dominant la mer : Guerrevieille, Beauvallon, des balcons sur la Méditerranée d’où l’on aperçoit les plages et la cité lacustre de Port-Grimaud. La mer est là, porte d’entrée vers une terre devenue hospitalière. Pour un chemin où tout se bouscule...


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Armand, Collection privée 2010, 
 
Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. ptit-n-ange  le 21-03-2017 à 11:29:42  (site)

Bonjour Jakin,

smiley_id117194 merci de ton passage ce matin.

Ton article me donne envie de prendre des vacances au soleil !

Belle journée. Hey

2. koba  le 21-03-2017 à 15:52:37  (site)

bonsoir me revoila sur le blog
tes photo son superbe merci du partage a plus

3. lafianceedusoleil  le 21-03-2017 à 23:45:57  (site)

bonsoir Armand,
tu repars au Pérou, je connais que de renommée, un très beau pays. Vous allez faire un super voyage.
Cela va vite arriver.
Bonne soirée.
Bise
Cricri

4. Mr-He  le 22-03-2017 à 01:08:08  (site)

Bonjour Armand
hi hi oui en 36 secondes
http://mr-he2.vefblog.net
la photo mystère en ligne
http://mr-he3.vefblog.net
http://mr-he4.vefblog.net
Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 20-03-2017 07:13

P COMME PORT GRIMAUD (2) - VAR - FRANCE

 
 
           Même si le château semble figé dans la pierre, Grimaud est une commune bien vivante ! Active toute l’année, la cité compte de nombreuses animations, des manifestations culturelles, traditionnelles et sportives, des concerts de haut niveau… et bien entendu un tissu commercial et associatif dynamique (commerces, restaurants, hébergements…).

     Telle une mosaïque, elle est constituée d’un assemblage de quartiers et hameaux, surplombés au nord, par leur vieux village médiéval. Entouré par les premiers contreforts du massif des Maures et ses forêts de chênes et de châtaigniers, il domine le Golfe de Saint-Tropez.

     A l’ouest, voici les hameaux de la Tourre, du Val de Gilly, cachés au bout de petits vallons secrets que seuls les initiés connaissent....
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Armand, Collection privée 2010, 
 
Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 20-03-2017 à 07:21:02  (site)

un peu loin de chez moi mais on a envie de découvrir ...c'est lundi c'est patchwork ..

2. Florentin  le 20-03-2017 à 18:27:52  (site)

On s'approche visiblement du soleil obligatoire. C'est une régioin où j'aurais bien aimé vivre, surtour dans les petits vallons que tu évoquies, mais comment s'aloigner à ce point quand tous les tiens vivent dans un périmètre situé toujous à l'ouest, toujours à l'ouest... A plus. Florentin

3. lafianceedusoleil  le 20-03-2017 à 23:09:17  (site)

Bonsoir Armand,
je connais, c'est très beau. J'y suis allée quand j'habitais Toulon.
Tes photos sont belles.
Ici grisaille toute la journée.
Hier, je me suis réservée une semaine au Canada en septembre.
j'avais déjà réservé 9 jours à Torremolinos, en juin. Ouf, je me sens plus légère.
Douce nuit.
Bise
Cricri

4. Mr-He  le 21-03-2017 à 01:03:23  (site)

Bonjour Armand
c'est perdu il y a un ascenseur ultra rapide
http://mr-he2.vefblog.net
la réponse de la question mystère en ligne
http://mr-he3.vefblog.net
http://mr-he4.vefblog.net
Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 19-03-2017 07:47

LE MOT DU GLOBE TROTTEUR

 
AUJOURD'HUI C'EST RELACHE
LE GLOBE TROTTEUR SE RE-POSE
             

 


 

             Hameau sous la neige, Hautes Alpes...

 

 
A LUNDI POUR DE NOUVELLES AVENTURES
 
 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 19-03-2017 à 13:01:33  (site)

bon repos

2. lafianceedusoleil  le 19-03-2017 à 15:16:23  (site)

coucou Armand,
bon dimanche de repos.
Je suis contente, je viens de réserver mes vacances de septembre. Je vais au Canada. Avant, je pars à Torremolinos en juin une semaine.
Ouf, une bonne chose de faire.
Bisou
Cricri

3. jeanmi/zoe  le 19-03-2017 à 16:21:17

Hello,
Merci pour ton com et passe un bon dimanche,
Bise

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 18-03-2017 06:42

L'EMPEREUR OU ADAM

 
 


          Cette lame, dénommée habituellement l'Empereur, correspond à l'intelligence qui confère le pouvoir de faire. Cette volonté s'exprime vers l'extérieur mais elle est animée par un feu vital interne. C'est traditionnellement l'image du père.

     Dans le Tarot ancien de Marseille, elle représente la puissance archaïque de l'homme originel personnalisé par Adam. Comme l'Impératrice cette carte est en rapport avec le Mercure. L'une représentant l'hiéroglyphe de la partie femelle et l'autre - la 4ième carte - la partie mâle. L'Empereur marque, par rapport à l'Impératrice, une tendance nette à se tourner du côté du fixe. On pourrait rapprocher les lames 3 et 4 de l'emblème 47 de l'Atalante Fugitive.

     Cette lame est essentiellement régit par la verticalité, le sceptre, la position de l’empereur, de nombreuses lignes verticales, les ailes de l’aigle, ses pattes, la queue. Le personnage peut symboliser l’officiant qui a mûri, il a fait un travail important sur lui, en effet, il est essentiellement habillé de bleu, seul subsiste sur ses épaules le poids de la matérialité (rouge), ses pieds sont blancs, le contact avec la matière ici la terre, se fait dans le respect et la pureté.

     A noter la rigueur dont il doit faire preuve, la jambe droite, directrice, est pliée à l’équerre qui une fois de plus, marque la nécessité du respect des règles attenantes à l’ordre des opérations qui mènent à la réalisation de la pierre philosophale.

     La couronne ressemble plus à un casque de pompier américain qu’à un attribut royal (besoin de protection de la nuque, en correspondance avec le 5ième chakra). L’aigle et l’empereur regardent dans la même direction, vers le passé, l’origine, la mère. La main gauche tient la ceinture or, soulignant encore le 2ème chakra.

     Peut-on voir une cornue dans cette étrange couronne, dont les dents (en forme de flammes) sont au nombre de 7, mais dont les deux dernières sont soudées, rappelant une fois encore la voie resplendissante du soleil hermétique ouvert par six arcanes mais dépendant de sept phases.

     Le nombre 5, est présent dans la queue de l’aigle et l’herbe qui se confond avec le tumulus couleur or promesse de réussite du magistère. Le collier porté par l’empereur est curieux, mi-corde, mi-laurier séparés par un médaillon dont l’attache ressemble beaucoup à un point d’interrogation. Ce médaillon porte une pierre verte à la hauteur du 4ième chakra (allusion à la table d’émeraude). Par ailleurs, 6 couples de feuilles de laurier se terminant par un écusson (répétition des dents de la couronne, l’embiguité des nombres 6 et 7 est toujours présente).

     Des formes en évolutions, des volutes, le bord de couronne, les boucles de la barbe, derrière le fauteuil, les accoudoirs, le dessus de l’écu, suggèrent le mouvement en opposition avec l’attitude du personnage.

     A noter également une disproportion très nette entre la taille des mains, la droite active est plus importante que la gauche, ce qui se retrouve par ailleurs dans les ailes de l’aigle. Le 6 et le 7 se retrouvent encore dans les plis de la tunique de l’empereur (6 en haut, 7 en bas).

     Dans le Tarot des Alchimistes, cette carte trouve sa référence elle aussi dans la gravure 46 de l'Atalante Fugitive. Elle évoque Jupiter "père olympien" qui a su se séparer de l'emprise de son propre père Chronos pour construire sa véritable identité.

     Dans cette carte, cet Adam-Jupiter se détache d'un fond rouge feu, de forme carrée, encadré de brun, symbolisation abstraite du feu interne contenu par l'enveloppe terrestre. A partir de cette base stable, la relation au cosmos se fera dans une harmonie naturelle.

     Le royaume concerné participe à la fois de la terre et du ciel entre lesquels l'être se situe. Il s'étend aussi sur l'eau et le feu qui sont évoqués à la base de l'image. Le soleil et la lune font partie de la dualité créée, issue de la décomposition du principe unique, représenté par l'œil divin, scrutateur et acteur de l'organisation du monde.

     Les aigles maîtres des airs se nourrissent de produits terrestres ou rampants, mais volent au plus haut et ne craignent pas de fixer l'intense lumière du soleil. Ils symbolisent la libération des parties volatiles de ma matière dont la puissance est définitivement stabilisée. Notre Adam organise le chaos qui émerge de l'inconscient. Il prépare les fondements du monde intérieur.

     Au Laboratoire : Le résidu desséché sera dilué dans une "huile essentielle" légère, destinée à modérer les ardeurs de la matière durant la distillation qui se fera à la température juste et suffisante pour que les vapeurs circulent.

     Après évaporation complète, l'alchimiste se trouve en présence d'une matière de teinte rouge. C'est le "souffre philosophique", appelé aussi Pélican car il donnera nourriture et vie au Grand Oeuvre lorsque le temps sera venu.

     Ce mercure commun se dépose en octaèdre avant de prendre une forme cubique en passant par une forme cubo-octaédrique. C'est très certainement cette curieuse particularité qui a fait désigner la pierre cubique à pointe comme l'un des emblèmes clefs de la franc-maçonnerie.

     Tarot, Alchimie et Franc-Maçonnerie interprètent cet Adam comme l'image du "Vieil Homme" qui est en nous, à la source des archétypes de l'humanité qu'il faut rencontrer pour apprendre à connaître les racines de nos énergies.

     Le Chevalier de l'Aigle Rouge doit accepter d'intégrer l'ombre dès les premières interrogations sinon le MOI n'aura pas assez de consistance, ne sera pas assez fort, lorsqu'il sera confronté au SOI, au centre de l'être. Il sera alors incapable de ramener celui-ci à la surface de l'être. C'est aussi par un travail régulier que la vie peut aider à renforcer le MOI. Le Chevalier qui a un MOI faible est vite submergé par l'inconscient.

     Dans ce processus chacun sera l'alchimiste de lui-même. En créant et mettant en place le premier des principes de son ouvrage, il prend conscience des bases de son être social et stabilise ainsi les conditions de sa réussite future...
 

Jakin,

 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lafianceedusoleil  le 18-03-2017 à 19:44:07  (site)

Bonsoir Armand,
très intéressant ton article du fait que je me suis intéressée au tarot.
Très bonne carte l'empereur.
Il a fait beau les jours derniers, aujourd'hui la pluie est arrivée.
Je te souhaite une bonne soirée et un bon dimanche.
Bise
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 17-03-2017 05:34

LE PAYS DES PIGEONNIERS

 

 


LIMANS - ALPES DE HAUTE PROVENCE
6 Km - 2H30 - Dénivelé 338 m.



Présentation :

         
Situé sur la route de la lavande, au coeur du pays de Forcalquier et de ses subtils paysages, Limans vous charmera par ses vieilles pierres restaurées et mises en valeur avec goût. Vous vous promènerez avec plaisir dans ce petit village qui a su gardé toute son authenticité et son pittoresque provençal.
 

 


    
Autour du village, vous pourrez faire de superbes balades en prenant des petits sentiers peu fréquentés par les voitures, vous pourrez en profiter pour partir à la découverte des pigeonniers posés ça et là autour de Limans, (certains remontent au 15ième siècle). Autre balade possible dans la campagne environnante : le hameau des Ybourgues sur les hauteurs de Limans non loin du barrage de la Laye mérite votre détour...
 


La Rando :

     Entame de la virée devant le bistrot du village en remontant la rue de la Rosine (qui longe l'école), avant de traverser la place du Terreau pour passer derrière l'église...
 

 

 

 

 

 

 
     Edifiée au 14ième siècle elle abrite quelques petites pépites comme des culots sculptés à figures grotesques supportant les arcs de la nef ou encore deux éléments de cancels paléochrétiens employés dans l'abside...
 

 

 

 


     Continuant sur la droite, on rejoint le chemin de Plence qui nous entraîne à travers champs de luzerne (balise rouge/blanc). Sur la droite un premier pigeonnier dominant un environnement des plus campagnards...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     Face à nous le barrage de la Laye construit entre 1962 et 1964 destiné à l'irrigation mais aussi à l'alimentation des villes et villages du secteur de Forcalquier...
 

 


     Un sous bois se présente avant de rejoindre une route qui conduit au hameau des Ybourgues...
 

 

 

 


     Si l'itinéraire nous invite à tourner à droite pour suivre la direction de limans, 4,5 Km, nous nous offrons un aller retour vers la gauche pour découvrir un ensemble de vieilles pierres superbement restauré et notamment la ferme fortifiée dominée par une tour-pigeonnier à l'ouest et flanquée d'une tourelle à l'est...
 

 

 

 

 

 


     Nous rebroussons chemin sur une centaine de mètres pour reprendre le cours du circuit (balise jaune) et attaquer la montée...
 

 

 

 


     Force est de constater qu'elle n'est pas douce et même plutôt longue. Mais l'environnement et la fraîcheur du tunnel végétal que nous suivons est purement délicieux...
 

 

 

 

 

 


     On en profite d'autant plus que la boucle n'étant pas longue on peut prendre son temps avant d'atteindre un premier plateau où l'on s'accorde une petite pause...
 

 


     Puis, cap à droite pour retrouver une piste qui s'élargit considérablement et permet en parallèle d'admirer les paysages qui s'offrent à nous...
 

 

 


     Attention toutefois à ne pas manquer l'intersection (suivre le balisage jaune) et emprunter la sente qui s'infiltre sur  la droite pour entamer la descente...
 
 

 

 


     On distingue sur notre droite le hameau des Ybourgues, à gauche la montagne de Lure et presque à nos pieds le village de Limans...
 

 

 


     Mais avant de la rejoindre, on apprécie la bergerie de Tècle, recouverte d'une toiture non pas de lauzes mais en tuiles et sa source  qui en fait une halte rafraîchissante sous les marronniers...
 

 

 

 

 

 


     On poursuit ensuite la descente qui propose des vues de carte postale sur le village avant d'aller se perdre en son coeur et découvrir deux autres pigeonniers...
 

 

 

 

 

Armand, 
 
Tags: #rando
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. pouty88  le 17-03-2017 à 07:24:54  (site)

bonjour encore une magnifique sorti ,c'est beau !
bonne journee
pouty

2. Florentin  le 17-03-2017 à 16:14:13  (site)

Tout cela est bel et bon, magnifique, si l'on en croit tes photos, historique, touristique et ... sportif ! Trop sportif à mon gré. 6 km à faire en 2 h 30, Faut avoir de solides gambettes pour faire tout ça sans dommage ! Mais, bon, quand on a la forme de l'âge et de solides godillots, ce doit être sacrément intéressant ! Bon week-end en attendant. Florentin

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Merci de m'écrire un petit mot sur cet article, éventuellement une critique constructive...
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 

LES BLACK'S FOOT VOUS REMERCIENT POUR VOTRE VISITE......