http://jakin.vefblog.net/

  VEF Blog

Les Black's Foot

le 10-05-2012 07:57

T COMME TULEAR - MADAGASCAR

 

 

          Capitale du Sud de Madagascar, dite « la ville blanche » ou « cité du soleil », Tulear est une véritable mosaïque d'ethnies et de cultures placées sous le signe du Sourire et du Soleil.

 

     Du quartier « Sans fil » d'où partent et arrivent les taxi- brousse de la RN 7 (Tananarive) jusqu'à Anketa qui vous promet des voyages plus au nord pour Ifaty ou Morombe, la ville offre mille couleurs vives, un concert d'ambiances rythmées par la musique tsapiky qui, déferlant dans toutes les rues, fait corps avec la sensualité, la gentillesse et le goût inné des Tulearois pour la convivialité.

 

     Entre Sakama, marché de brousse, au nord de la ville et Mahavatse, port des pirogues et autres vedettes prêtes à embarquer tous vos désirs, tout en passant par l'inévitable marché central (dire « bazar be »), Tulear a quelques secrets à vous faire partager en toute convivialité...

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Armand, Collection privée 2006, 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 10-05-2012 à 09:01:02  (site)

un de mes rêves que de visiter madagascar !!!!! bonne journée ici reparti pour la pluie !!!

2. lolo78000  le 10-05-2012 à 14:08:31

coucou avec le soleil pour te souhaiter un très bon après-midi de gros bizzzous

3. lafianceedusoleil  le 10-05-2012 à 22:15:55  (site)

bonsoir Armand,
très belles photos.
Tu connais tous les coins et recoins de Madagascar, c'est sympa.
Très bonne fin de journée.
Je t'embrasse

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 09-05-2012 08:02

R COMME RANOHIRA - MADAGASCAR

 

 

 

          Le village de Ranohira se trouve dans le massif de l’Isalo. C’est le point de départ de l’exploration du Colorado malgache. Ranohira n’est qu’un bourg sans grand intérêt et très fréquenté par les cow-boys en provenance d’Ilakaka.

 

     Le canyon Namaza est un site difficile d'accès mais vos efforts seront récompensés par une superbe vue panoramique sur la forêt, la mystérieuse cascade Nymphes et la « piscine noire ». Le canyon abrite quelques lémuriens, oiseaux, lézards, papillons, etc. A proximité se trouve une piscine naturelle. Une baignade dans ce cadre naturel est très agréable. Le calme et la sérénité règne dans ce site.

 

     Admirer le coucher de soleil à la Fenêtre de l'Isalo est une étape à ne pas manquer pour finir la journée en beauté. En effet, le massif d'Isalo, taillé naturellement en forme de fenêtre, s'ouvre sur un décor fabuleux. Un paysage de vallées désertes s'étend à l'horizon...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Armand, Collection privée 2006, 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lolo78000  le 09-05-2012 à 10:58:37  (site)

petit coucou avec la pluie je te souhaite de passer un très bon mercredi de gros bizzzous

2. lafianceedusoleil  le 09-05-2012 à 21:26:18  (site)

bonsoir Armand,
ton article est magnifique. Ça me permet de voyager dans cette ile que je ne connais pas.
Les photos sont belles.
Merci Armand.
Très bonne soirée et gros bisou

3. anaflore  le 10-05-2012 à 09:01:39  (site)

trop beau !!

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 08-05-2012 01:34

B.A. – BA HERALDIQUE

 

 

 



           Cet ouvrage s’adresse aux débutants. Il propose une initiation à la science héraldique, claire, cohérente et aussi exhaustive que possible.

     Ce B.A.- BA de l’héraldique s’adresse également aux pratiquants confirmés. Premier « précis » diffusé largement, il inventorie, en règle avec la géométrie et les nombres, les fondements de l’héraldique : points, divisions, partitions et répartitions, pièces honorables, « états », « vêtements », associations disjonctions, déports, délinéaments, etc. ; les figures du blason se présentent selon leur nature : propre, naturelle, artificielle et chimérique… la symbolique reprend ses droits.

     Les fréquents amalgames et les trop nombreuses contradictions rencontrés d’un manuel à l’autre se trouvent ici résolus, pour l’essentiel d’entre eux.

     Les symboliques fondamentales de la « construction » e de l’emblème, clairement distinguées, donnent la nuance entre les pièces (héraldiques) et les figures (du blason), principe de l’intelligence des armes.

     L’extrême soin de l’iconographie, affinée dans cette nouvelle édition, élucide parfaitement le propos. Une mise en pages étudiée en améliore encore la lecture.

     La quantité d’informations, figurées et formulées, permettra à chacun, selon le droit, de créer et de tracer les armoiries qui, dès lors, seront sa pleine et essentielle identité.

     Cet ouvrage a su s’imposer rapidement comme une référence incontournable.

 
 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jeanmi  le 08-05-2012 à 15:35:14

Je passe te souhaiter un bon mardi,
bisous

2. valeriane  le 08-05-2012 à 18:48:35  (site)

Merci de l'accueil... intéressant article,
Bonne fin de journée...

Amitié

3. lafianceedusoleil  le 08-05-2012 à 21:31:42  (site)

bonsoir Armand,
un peu compliqué pour moi, merci quand même.
Bonne fin de soirée et gros bisou

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 07-05-2012 04:08

B COMME BARA - MADAGASCAR

 

 

 

          Passée la porte du Sud, on pénètre en territoire Bara, une sorte de no man’s land reculé et pratiquement désertique, une grande prairie ponctuée de palmiers Satrana.
 
     Les grands et forts Bara sont une ethnie composée de pasteurs nomades qui parcourent les grands espaces à la tête d’immenses troupeaux de zébus, symbole de richesse et fierté de tout un peuple.
 
     Le vol de bétail, encore d’actualité, est une tradition ancestrale. Acte glorieux et courageux, plein de séduction, par lequel, le Dahalo (voleur de bétail) prouve sa bravoure et ainsi reçoit les faveurs des belles demoiselles Bara...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Armand, Collection privée 2006, 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. JMMARCO789  le 07-05-2012 à 06:37:37  (site)

BEAU BLOG VISITE LE MIEN
JMMARCO789

2. heremoana  le 07-05-2012 à 07:36:12

du soleil, du soleil, je veux du soleil !!!
bisous et bonne journée

3. lolo78000  le 07-05-2012 à 15:16:17

petit coucou pour te souhaiter un très bon après-midi et un bon début de semaine de gros bizzzous

4. lafianceedusoleil  le 07-05-2012 à 19:59:46  (site)

bonsoir Armand,
tes photos sont magnifiques.
merci à toi.
Je te souhaite une bonne fin de journée.
Bisou

5. pouty88  le 08-05-2012 à 07:10:05  (site)

bonjour
joli article et belle photo,elles sont maigrichonne les vaches dans ce pays ,faut dire les pauvres y a pas grand choses a manger .
bon mardi
pouty

6. anaflore  le 10-05-2012 à 09:02:28  (site)

cool !!!

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 06-05-2012 03:53

LE MOT DU WEBMASTER

 

AUJOURD'HUI C'EST DIMANCHE

LE WEBMASTER SE REPOSE

  

 

 

 


 

L'Ubaye, Alpes de Haute Provence, Sauze, Alt. 1400-2400 m. La station sous la neige.

 

 

A LUNDI POUR DE NOUVELLES AVENTURES

 

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 06-05-2012 à 10:14:48  (site)

bon dimanche .......ouf pas de pluie aujourd'hui

2. lolo78000  le 06-05-2012 à 14:55:51

coucou se repose se repose!! tu vas encore rater le vote!!!mdrrr bon dimanche et de gros bizzzzous

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 05-05-2012 07:10

MORT OU VIF

 

 

 

          La ville de Redemption vit sous la coupe de l’infâme Herod. Une énigmatique cavalière solitaire arrive en ville. La belle inconnue entend participer au tournoi qui oppose les tireurs les plus rapides de l’Ouest.

     Lorsqu’elle se lance dans l’aventure de « Mort ou vif », Sharon Stone est au sommet de sa gloire hollywoodienne. Consciente que le projet repose sur ses épaules, la comédienne s’engage financièrement, choisit son metteur en scène et impose ses partenaires.

     Deux superstars en puissance : Russel Crowe et Leonardo DiCaprio sont dénichés et imposés par Sharon Stone, productrice avisée. L’avenir lui donnera raison !

     La grande presse sacrifie à grand bruit au culte de la déesse Sharon, mais reste insensible au travail de Sam Raimi.

     Révélé par « Alien le retour » de James Cameron, l’infatigable Lance Henriksen est l’une des rares figures marquantes de la série B actuelle.

     Lance Henriksen voit le jour le 5 mai 1940, à New York. Fils d’un marin, il passe son enfance en Malaisie à Bornéo et aux îles Fidji. Il part à l’aventure à l’âge de 12 ans, puis, de retour à New York, au terme d’une adolescence turbulente, il suit les cours de l’Actor’s Studio. L’apprenti comédien fait ses premiers pas au théâtre dans la pièce d’Eugène O’Neil, « Three Plays of the Sea », et débute à l’écran par un petit rôle de cheminot dans « L’Empereur du Nord » de Robert Aldrich. Remarqué par Sidney Lumet, il collabore successivement à trois de ses films : « Un après-midi de chien », « Network, main basse sur la télévision » et « Le Prince de New York », Henriksen enchaîne ensuite une longue série de petits rôles (officier de police et autres détectives) dans de grands films signés Spielberg (Rencontres du troisième type)…
 

Textes et photos en provenances de la collection « Westerns de légende », Editions Atlas, 2004.

Armand,
 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lafianceedusoleil  le 05-05-2012 à 13:02:55  (site)

kikou Armand,
mort ou vif !
vif, il reste encore de l'espoir !
très bon samedi et gros bisou

2. lolo78000  le 05-05-2012 à 14:13:13  (site)

petit coucou pour te souhaiter un très bon week-end chez nous toujours un temps lourd!!! de gros bizzzous

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 04-05-2012 06:49

FATS DOMINO

 

 

 

          Sachant évoluer au gré des modes, voire participant à leurs création, Fats Domino a donné un nouvel éclat à la Nouvelle Orléans. Quelque trente ans après Louis Armstrong. Pionnier du rock and roll et premier maître du « New Orléans Sound », il est l’une des grandes stars de la musique négro américaine. 60 million de disques vendus sont là pour le prouver !

     Pianiste qui a excellé dans le boogie-woogie, Fats Domino a été l’un des grands maîtres du jump blues néo-orléanais. En donnant une place fondamentale aux parties chantées, notamment, les musiciens de jump blues néo-orléanais allaient se distinguer des orchestres des autres Etats du Sud.

     Si Fats Domino a été l’artiste de plus célèbre de la scène du rhythm’n’blues néo-orléanais, d’autres musiciens ont su également perpétuer la tradition musicale de Crescent City, comme Professor Longhair, Lee Dorsey ou Allen Toussaint.


     Un musicien participera pour beaucoup à la réussite de Fats Domino. Son nom : Dave Bartholomew. Un trompettiste dixieland qui allait être « Talent Scout » pour Impérial.

     Fats Domino qui enregistra une superbe version de « Lady Madonna » des Beatles en 1968, décidera de mettre un terme à la vie éreintante des tournées et de rester à La Nouvelle Orléans. L’artiste pouvait se le permettre : il avait vendu 60 millions de disques !

     Au printemps 2006, Fats Domino sort son dernier CD appelé Alive and Kickin’ pour aider les musiciens amateurs de la région de La Nouvelle Orléans, cause soutenue par la fondation Tipitina’s.


     Il vit toujours à La Nouvelle Orléans…
 
 
♥      What a Price
 
 
 ♥♥     Medley - Solong....
 
 
 ♥♥♥     Blue Monday
 
 
♣     Goin' Home
 
 
 
Textes et photos en provenances de la collection « Les Génies du Blues», Editions Atlas, 1992.

 Armand,
 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lolo78000  le 04-05-2012 à 15:42:23

petit coucou pour te souhaiter un très bon après-midi ainsi qu'un très bon week-end chez nous avec un temps à l'orage de gros bizzzous

2. lafianceedusoleil  le 04-05-2012 à 19:14:31  (site)

bonsoir Armand,
j'ai beaucoup aimé.
Merci pour ce bon moment de détente.
Bonne fin de soirée et gros bisou

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Merci de m'écrire un petit mot sur cet article, éventuellement une critique constructive...
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 

LES BLACK'S FOOT VOUS REMERCIENT POUR VOTRE VISITE......