http://jakin.vefblog.net/

  VEF Blog

Les Black's Foot

le 17-05-2012 00:46

B COMME BANGKOK, LES CANAUX - THAÏLANDE

 

 

 

          La capitale thaïlandaise aime se faire appeler la  Venise de l’Asie du Sud-est. La « cité des anges » ne vole en effet pas son appellation de sérénissime locale !

 

     Impossible de ne pas remarquer l’impétueux fleuve Chao Praya qui traverse Bangkok mais au premier abord, on ne remarque pas nécessairement les canaux (les « klongs » en thaï) qui en dérivent.

 

     Ils font pourtant partie intégrante de la ville. Ils sont également devenus un « immanquable » touristique, au même titre que le Grand Palais, ou encore Wat Pho...

 

 

 

 

 

 

Armand, Collection privée 2007, 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lolo78000  le 17-05-2012 à 11:55:52  (site)

coucou j'arrive pour te souhaiter un très bon jeudi chez nous soleil mais beaucoup de vent de gros bizzzous

2. jeanmi  le 17-05-2012 à 16:23:00  (site)

Hello,
tu es déjà allé là-bas ?
Passe un bon jeudi,
bisous

3. lafianceedusoleil  le 17-05-2012 à 20:00:23  (site)

bonsoir Jakin,
comme je le disais hier, c'est complètement dépaysant...
Belles photos. Merci Jakin.
Je te souhaite une belle soirée.
Bisou

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 16-05-2012 07:29

B COMME BANGKOK, LA VILLE - THAÏLANDE

 

 

          Quand le visiteur arrive à Bangkok, il a l'apparente impression d'un impénétrable enchevêtrement de routes, de tours et d'immeubles modernes, et pendant un instant, il peut avoir le sentiment de ne pas savoir par où commencer.


     Cependant, très rapidement, après avoir repris vos esprits le long d'une voie rapide qui vous mène en ville à votre hôtel, vous vous sentirez parfaitement à l'aise dans le confort.


      Les curiosités et les merveilles de cette extraordinaire métropole, où se rejoignent les coutumes anciennes et le style contemporain, vous éblouiront au fur et à mesure de votre voyage.

 

      Pendant les quelque quinze minutes qu'il vous faudra pour vous rendre en ville, vous serez captivé par la vitalité fantastique de cette surprenante cité.

 

      Dans les rues, vous verrez une activité telle que vous ne l'aviez jamais imaginée, les marchands et les vendeurs de rues poussant leurs charrettes ou leurs carrioles, empaquetant et vendant toutes sortes de marchandises, pendant que les habitants et les visiteurs examinent et choisissent l'objet de leur préférence...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Armand, Collection privée 2007, 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lolo78000  le 16-05-2012 à 09:36:54

coucou avec le retour du soleil pour te souhaiter un très bon mercredi de gros bizzzous

2. wolfe  le 16-05-2012 à 20:16:10  (site)

Bonsoir!
Merci pour votre commentaire!
J'adore la Thaïlande! J'aime beaucoup l'Asie en général!
Bonne soirée!

3. lafianceedusoleil  le 16-05-2012 à 23:03:37  (site)

bonsoir Armand,
C'est le dépaysement total.
J'étais moins dépaysée à Madagascar.
Belles photos, merci Armand.
Bonne soirée et gros bisou

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 15-05-2012 08:26

LES 15 SUJETS QUI FÂCHENT LES FRANCS-MAÇONS

 

 

 



           Au cours d’une série de conversation /exposés animés par l’éditeur, le célèbre anthropologue Bruno Etienne et le chercheur maçonnique Jean Solis abordent, de façon enthousiaste et avec parfois « la dent dure », l’ensemble des points de discorde entre les francs-maçons, en France en particulier. D’une franc-maçonnerie séculière et clubiste, victime de ses propres travers politiques, et d’une autre, spiritualiste plus régulière, nos duettistes dressent un inventaire libre, sans concession et constructif, afin de réfléchir à ce qu’elle devrait être aujourd’hui et demain.

     La franc-maçonnerie, à quoi ça sert ? Ses Constitutions sont-elles intouchables ? Et Dieu ? Et la Bible ? Les rituels sont-ils immuables ? L’administration est-elle en train d’étouffer la vie spirituelle ? Franc-maçonnerie et politique, religion, Etat, médias, sectes… quelle est la nature de leurs relations et quelle devrait-elle être ? Quelle est la place de la magie, de l’occulte ? Qu’est-ce que l’ésotérisme maçonnique ? Quelle est la limite entre solidarité et magouille ?

     Tous ces motifs à fâcherie, nos amis les traitent, eux, sans se fâcher, mais avec des mots durs, libres et souvent cinglants. Une somme de réflexion utiles, pertinentes, sans aucune Langue de bois…


 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lolo78000  le 15-05-2012 à 14:52:12  (site)

coucou je te souhaite un très bon après-midi chez nous temps à l'orage et la grêle de gros bizzzous

2. lafianceedusoleil  le 15-05-2012 à 20:36:00  (site)

bonsoir Armand,
certainement un très bon livre.
Merci pour la présentation.
Je serais curieuse de connaitre les 15 sujets qui fâchent !
bonne soirée et grosse bise

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 14-05-2012 07:11

I COMME IFATY - MADAGASCAR

 

 

 

          Située au nord de la ville capitale de Tuléar ,cette station est très appréciée par tous les touristes qui ont déjà saisi leur chance de visiter Madagascar. Connu sous l’appellation courante d’Ifaty, plusieurs villages Vezo forment cet endroit magique.

 

     Ces villages sont disséminés sur la partie septentrionale du lagon qui s’étend sur cette côte sud-ouest, à vingt kilomètre au nord de Tuléar. Des touristes venus de tous les pays sont déjà passés par cette contrée pour s’offrir le luxe de fouler les zones de barrière de corail dominées par une zone de dune où les villages des pêcheurs se succèdent avec des maisons faites de matériaux purement rudimentaire (branches, feuillages, paille,...).

 

     Ce récif corallien s’étend sur près de 100 kilomètre de longueur. Cette merveille écologique composée de corail forme une barrière ininterrompue qui limite les grosses vagues et offre un lieu idéal parfaite pour toutes les activités nautiques. Ce que vous pouvez faire à Ifaty n’a de limite que votre imagination. Ce récif corallien a une apparence presque entièrement sauvage mais très captivant. Il est facilement approchable pour jouir de ses eaux translucides et turquoises coudoyées de longues plages de sable blanc et fin...

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Armand, Collection privée 2006, 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lolo78000  le 14-05-2012 à 15:24:56

coucou avec le soleil pour te souhaiter un bon après-midi et un bon début de semaine de gros bizzzous

2. princess-zen  le 14-05-2012 à 20:47:09  (site)

c'est juste...MAGNIFIQUE

3. lafianceedusoleil  le 14-05-2012 à 23:14:56  (site)

bonsoir Jakin,
ce sont des photos de rêve que tu nous présentes, elles sont superbes.
C'est un endroit merveilleux. J'adore ce paysage enchanteur.
Douce nuit
bisou

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 13-05-2012 06:51

LE MOT DU WEBMASTER

 

AUJOURD'HUI C'EST DIMANCHE

LE WEBMASTER SE REPOSE

  

 

 


 

Hautes Alpes, Les Orres...

 

 

A LUNDI POUR DE NOUVELLES AVENTURES

 

 

 

 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 13-05-2012 à 08:04:19  (site)

moi aussi lol

2. lafianceedusoleil  le 13-05-2012 à 22:27:30  (site)

Bonsoir Armand,
j'espère que tu t'es bien reposé pour être en forme la semaine qui vient.
Douce nuit et bonne semaine.
Gros bisou

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 12-05-2012 07:28

CEUX DE CORDURA

 

 

 


 

          Pour le lieutenant Thorm, escorter cinq « héros » vers la base militaire de Cordura va bien au-delà d’une simple mission. Il y trouvera le moyen d’expier une faute qui le hante…

     De retour aux Etats Unis, le réalisateur Robert Rossen cherche un sujet original et ambitieux, qu’il trouve à la lecture d’un romain intitulé « Ceux de Cordura ». Après bien des luttes et des difficultés, le projet échappera finalement à son créateur, privé du montage final.

     Pour Rita Hayworth et Gary Cooper, le western « Ceux de Cordura » restera le dernier grand film de leur carrière en déclin. Portraits de grandes figures du septième art, face à la nouvelle génération.

     Avant d’acquérir ses galons de classique western, le film de Rossen essuya une impressionnante déferlante critique.

     Homme de conviction et réalisateur brillant, Robert Rossen sidère par la densité et la richesse d’une œuvre qui ne compte pourtant que dix titres.

     Né en 1908, Robert Rossen passe son enfance dans le quartier pauvre de Manhattan. Après plusieurs petits boulots, il devient boxeur et raccroche les gants au début des années 1930 pour se lancer dans une carrière théâtrale. Metteur en scène engagé, Rossen écrit également des pièces. Après seulement quatre représentations à Broadway de « The Body Beautiful », dont il est l’auteur, le jeune homme part tenter sa chance à Hollywood. En 1937, il décroche un contrat avec la Warner comme scénariste. Le débutant côtoie ainsi les meilleurs réalisateurs de l’époque comme Raoul Walsh (« Les Fantastiques années 20 »), Mervyn LeRoy (« La ville grande ») ou Michael Curtiz (« Le Vaisseau »). Membre du parti communiste américain, il s’attache à mâtiner chacun de ses scripts des idéaux révolutionnaires qu’il défend. Racket, gangstérisme, intolérance, Rossen dénonce également le nazisme et les honneurs de la guerre à travers « L’Ange des ténèbres » et « Le Commando de la mort », deux films signés Lewis Milestone.
 
 

Textes et photos en provenances de la collection « Westerns de légende », Editions Atlas, 2004.

 Armand,
 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. pouty88  le 12-05-2012 à 07:40:58  (site)

bonjour
pt coucou en passant pas là!
j'aime bien les western ,là c'est de l'histoire ,et tout les plus beaux films de western sont ceux des années 60 a 70 ...
bon samedi
pouty

2. lolo78000  le 12-05-2012 à 09:28:25

coucou ensoleillé pour te souhaiter un très bon samedi de gros bizzzous

3. lafianceedusoleil  le 12-05-2012 à 11:30:30  (site)

bonjour Armand,
j'ai l'impression que c'est le film en entier dans la vidéo, va falloir que je revienne.
Bon samedi et grosse bise

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 11-05-2012 07:56

RAY CHARLES

 

 

 

          Avec Ray Charles, la musique négro américaine a connu un rayonnement phénoménal à partir des années cinquante. Pianiste et saxophoniste, il est encore un fabuleux compositeur. Un compositeur sensible parce que terriblement meurtri par un destin contraire dans sa prime jeunesse. Comme l’aurait déclaré Frank Sinatra : « Ray Charles est le seul géni de notre métier ». En même temps que le créateur de la soul music.

     Pour Bailey et Retha Robinson, 1934 est l’année de tous les désespoirs : la mort tragique de leur second fils George et les premiers symptômes de l’infirmité de Ray !

     Ray Charles n’a pas seulement influencé des chanteurs noirs : Eric Burdon et Joe Cocker, notamment, figures éminentes du mouvement rock et inoubliables interprètes de « House of the Rising Sun » (pour le premier) et de « With a Little Help from my Friends » (pour le second), se sont réclamés du « Genius » !


     L’album « The Genius of Ray Charles » marque la fin d’une époque. Celle d’Atlantic. Pour ses premiers fidèles, « M. Soul » va dès lors céder aux chants des sirènes du Show-biz…

     Bien qu’il enregistrera à partir des années soixante des titres de country et de rock, Ray Charles restera toujours fidèle à la tradition négro américaine. Comme en témoignent les concerts qu’il donnera aux quatre coins du monde, toujours empreints de cette sensibilité typiquement noire.


     Il meurt à 73 ans d'une maladie du foie, le 10 juin 2004 et repose au cimetière d'Inglewood en Californie.
 
 ♥     I' ve Had My Fun (1960)
 
 
♥♥      I' m Gonna Drown Myself (1960)
 
 
♥♥♥      C.C. Rider (1960)
 
 
♣      Ray Charles Blues (1960)
 
 
 

Textes et photos en provenances de la collection « Les Génies du Blues», Editions Atlas, 1992.

Armand,
 
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 11-05-2012 à 08:09:06  (site)

un génie de la musique bon wk

2. lolo78000  le 11-05-2012 à 10:32:58

coucou j'arrive sous mon parapluie pour te souhaiter un très bon vendredi de gros bizzzzous

3. valeriane  le 11-05-2012 à 18:53:47  (site)

J'aimais bien Ray Charles, un grand Artiste, une belle voix surtout...

Bon week end.
Amitié

4. lafianceedusoleil  le 11-05-2012 à 22:46:35  (site)

bonsoir Armand,
superbe article, merci Armand.
J'ai aimé.
Je te souhaite une douce fin de soirée et un merveilleux week end.
Bisou

5. bstumpel  le 17-05-2012 à 11:53:32  (site)

When and where was that second photo taken?

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Merci de m'écrire un petit mot sur cet article, éventuellement une critique constructive...
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 

LES BLACK'S FOOT VOUS REMERCIENT POUR VOTRE VISITE......