http://jakin.vefblog.net/

  VEF Blog

Les Black's Foot

le 07-07-2014 08:21

C COMME CHATEAUDOUBLE - VAR - FRANCE

 
 
           Village autrefois divisé en deux parties également fortifiées, d’où vient probablement son nom. Cité en 1021 « Castellum Diaboli » puis en 1038 « Castel Dulpo ».

     On a retrouvé sur le territoire de Châteaudouble un des plus vieux gisements préhistoriques reconnu en Provence : la grotte des chauves-souris, situées dans les gorges de Châteaudouble.

     Pendant la période pré romaine, les habitants qui étaient un peu plus nombreux, ont construit des habitats de hauteur fortifiés (oppidum, castellum). Il n’existe pas de vestiges de l’occupation romaine car les habitants avaient opposé une résistance farouche à celle-ci.

     Ils s’étaient établis bien avant sur un site assez remarquable où se trouve actuellement le cimetière. Le général romain se serait retiré en disant que c’était « spélunca latronum », une caverne de brigands...
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Armand, Collection privée 2009, 
 
Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. misscalimero  le 07-07-2014 à 09:19:57

bonjour!!
bah tu vois, je ne connais même pas cet endroit!! hier on est allés à chateauvert et on a fait un petit tour aux fontaines de Barjols! j'ai pensé à toi ! tes articles sont d'utilité publique! LOL
bonne journée
bisous

2. gegedu28  le 07-07-2014 à 12:42:32  (site)

Bonjour Jakin,
Encore des vieilles pierres comme je les aime. Curieux comme je suis, j'ai regardé de près les vieux outils exposés.
Si j'ai reconnu sans problème la tarare (3ème photo), je ne sais par contre pas ce que peut être celui de la 2ème photo.
Un broyeur à raisins ?
... tu le sais peut-être.
Bonne continuation.
A+
Gégédu28

3. lafianceedusoleil  le 07-07-2014 à 22:02:27  (site)

Kikou Armand,
tu joues le fier sur la photo.
Aurais-tu vécu là à une certaine époque ?
Je ne connais pas ce village, moi qui ait habité le Var, c'est une honte.
Bon si tu viens habiter à Paris, je t'attends de pied ferme pour les sorties. Rire.
Bonne nuit Armand et gros bisou
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 06-07-2014 08:29

LE MOT DU WEBMASTER

 
AUJOURD'HUI C'EST DIMANCHE

LE WEBMASTER SE REPOSE

 

 


 

Lescar, Cathédrale Notre Dame, mosaïque romane du "petit chasseur Maure".

 

 

 A LUNDI POUR DE NOUVELLES AVENTURES

 

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. banga  le 06-07-2014 à 11:42:26  (site)

Bonjour Armand très jolie cette mosaïque ici temps moyen et humide sur Paris , repose toi bien et passe un très bon dimanche amitié.

2. lafianceedusoleil  le 06-07-2014 à 21:17:34  (site)

bonsoir Armand,
je souhaite que ton week-end fut cool.
Belle semaine Armand.
Je t'embrasse
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 05-07-2014 07:06

AU SIXIÈME JOUR

 

 

 
          6 mai 1944. A quelques minutes du débarquement, deux officiers, l'un anglais, l'autre américain, se remémorent, en silence, leurs souvenirs. Ces deux hommes ont beaucoup plus que la guerre en commun.

     A l'aube du jour J, les soldats alliés sont sur le pied de guerre. Quelques kilomètres séparent leur navire des côtes normandes. Au milieu de la troupe, deux officiers, l'un anglais, l'autre américain, ressassent en silence leurs souvenirs. Les destins croisés de ces deux hommes les ont fait aimer la même femme.

     Au sixième jour n'est pas seulement un film de guerre. C'est aussi un des fleurons du film romantique. Construit et écrit par des experts, comme le réalisateur Henry Koster et le scénariste Harry Brown, le film est produit par la célèbre 20th Century Fox.

     Mélodrame flamboyant, Au sixième jour charme une presse préférant l'irlandais Richard Todd à l'américain Robert Taylor. Convaincu, le public se rue dans les salles parisiennes.

     S'il juge Richard Todd admirable, Henry Koster trouve également des qualités exceptionnelles à Robert Taylor. Brillant directeur d'acteurs, doué d'un sens aigu de la diplomatie, le cinéaste parvient toujours à obtenir le meilleur des ses interprètes.

     Koster a tourné une quarantaine de films, principalement des comédies, des drames et des films historiques, dont certains ont marqué le septième art.

     Né en 1905 à Berlin, Herman Kosterlitz écrit des nouvelles qui lui valent d'être embauché par une société de production comme scénariste à l'âge de 16 ans. Le jeune homme va s'essayer à divers métiers devenant réalisateur de films publicitaires, décorateur, critique de cinéma et caricaturiste. Il rencontre Kurt Bernhardt en 1926, avec lequel il devient ami mais aussi son scénariste et assistant permanent. Un jour, Bernhardt tombe malade et demande à Kosterlitz de finir le film à sa place. L'apprenti cinéaste se sort bien de cette situation e va diriger trois films pour AAFA. Avec l'arrivée d'Hitler au pouvoir, Kosterlitz doit faire face à l'antisémitisme : lors d'une pause déjeuner durant un tournage, il est confronté à un officier SS qu'il assomme d'un coup de poing. Le soir même, il part pour la France où il retrouve Bernhardt parti plus tôt. A Budapest, il rencontre Joe Pasternak, qui représente Universal en Europe. Il tourne trois films pour ce dernier, avant de s'envoler avec lui pour Hollywood...

Textes et photos en provenances de la collection « Les plus grands films de guerre », Editions Atlas, 2002.

 Armand,

 

Tags: #cinéma
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. 472481  le 05-07-2014 à 11:27:06  (site)

Bonjour Jakin,

un petit coucou pour te souhaiter un agréable weekend.
Bisous amitiés
Nanou

2. jeanmi  le 05-07-2014 à 15:19:47  (site)

Hello,
Merci pour ton com Sourire
Bon we

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 04-07-2014 06:22

CARAVAN

 

 

          Formé comme Soft Machine au lendemain de la rupture de Wilde Flowers au milieu des années 60, Caravan comprend au départ David Sinclair aux claviers, son frère Richard à la batterie, Pye Hastings à la guitare et au chant et Richard Coughlan à la batterie.

     Le groupe connaît certes, un certain succès dans les milieux underground de Canterbury et de Londres, mais il doit tout de même attendre quelque temps avant de franchir les portes d'un studio d'enregistrement. Ce n'est qu'en 1968, en effet, que le quartette signe chez le label Verve son premier album, intitulé tout simplement Caravan.

     Si Place of my Own, proposé en single, connaît un certain succès, l'album, en revanche, est un échec commercial, à telle enseigne que les responsables de Verve décident de ne pas renouveler le contrat qui le liait à l'orchestre de Canterbury.
 


     Fort heureusement, Decca, qui est alors à la recherche de groupes de rock progressif, s'intéresse bientôt à Caravan et, à son tour, lui ouvre toutes grandes les portes de ses studios. Sorti en 1970, If I Could Do it All over again séduit par la diversité de ses climats, qui, comme pour les premiers disques de Soft Machine, vont du rock à la musique symphonique et au jazz rock.

     Toutefois, et cette fois à l'inverse de l'orchestre de Wyatt et d'Ayers, Caravan puise également aux sources du folk, si bien qu'il parvient à créer une musique différente de l'autre formation culte de Canterbury.

     Réalisé en 1971, après que Steve Miller eut succédé à David Sinclair (parti rejoindre Wyatt au seing de Matching Mole), In the Land of Grey and Pink est encore une belle réussite artistique, en particulier grâce à la longue suite Nine Feet Underground qui couvre toute la seconde face de l'album.
 


     Tout comme Waterloo Lily en 1972, qui voit David Sinclair réintégrer le groupe tandis que Steve Miller et Richard Sinclair, eux, l'abandonne pour fonder Hatfield and the North...
 
♥      Place of My Own (1968)
 
 
♥♥      Hello, Hello (1968)
 
 
♥♥♥      Can't Be Long Now (1968)
 
 
♣      Nine Feet Underground (1968)
 
 
 
Textes et photos en provenances de la collection « Les Génies du Rock», Editions Atlas, 1993.
 
Armand, 
 
Tags: #musique
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lafianceedusoleil  le 04-07-2014 à 22:18:16  (site)

bonsoir Armand,
je ne connaissais pas. Je viens d'écouter les morceaux. Ce groupe est plaisant.
J'ai passé une super après-midi.
Demain, c'est le Carnaval Tropical comme chaque année, je me demande comment cela va se passer, ils annoncent de la pluie.
Je te souhaite un bon week-end.
Je t'embrasse
Cricri

2. banga  le 06-07-2014 à 12:04:51  (site)

Re bonjour très bonne article sur ce groupe Mythique et légendaire lol un des premiers groupes que j’écoutais quand j'ai commencer à écouter la musique rock j'ai un album qui se nome , For Girls Who Grow Plump in the Night lol avec des groupes aussi comme gong , Ange, King Crimson , Jethro tull , Van der graaf Generator bref que bon lol . allez Armand passe un très bon dimanche amitié.

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 03-07-2014 01:07

AUREILLE - MAUSANNE LES ALPILLES - KM 66

 

 

 
          14 kilomètres de plat à travers les champs d'oliviers, le romarin, le thym et la menthe sauvage. Nos narines n'en reviennent pas, tant l'air ressemble à un bouquet garni. Logé chez Monsieur le Maire, et oui ! Mireille à des connaissances VIP.

 

 

 


     Situé sur le versant sud des Alpilles, Maussane reste un village typiquement provençal. Village à vocation rurale et pastorale, il a su garder ce charme tant apprécié des visiteurs. La place du village, ombragée par des platanes centenaires est le lieu de rendez vous des villageois. Ils trouvent là le bien être provençal au grès des discussions entre amis assis à la terrasse des cafés.
 

 

 

 

      Bénéficiant d'une eau abondante et de terres fertiles, Maussane (ainsi que de nombreux autre villages de la plaine) prit son essor après que la paix se soit installée dans la région des  Baux de Provence.

 

 

 


     L'activité agricole battait alors son plein et un moulin y fut construit en 1542 qui permettait la mouture du blé récolté. Il fut ensuite transformé en moulin à huile aux environs de 1620.
 

 

 

 

     En 1795, la révolution permit à Maussane d'acquérir le titre de commune, puis sous le second empire, fut construit la mairie, la fontaine aux quatre saisons et bien d'autres édifices. En 1830, plus de la moitié des terres cultivées étaient plantées d'oliviers...
 

 

 

 

A suivre... Armand,

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. 472481  le 03-07-2014 à 17:09:58  (site)

Bonsoir Jakin,

ce sont de bien belle photos qui me font découvrir une région que je ne connais pas.
Je te remercie pour tes visites et le compliment pour la photo.
Je te souhaite une agréable soiré
Amitiés
Nanou

2. christineb  le 03-07-2014 à 21:13:47  (site)

Maussane et Aureille sont de jolis endroits pour randonner, mais plus à cette saison: il fait trop chaud. Je te souhaite une bonne fin de semaine.

3. lafianceedusoleil  le 03-07-2014 à 23:23:03  (site)

coucou Armand,
comme j'aurais aimé me promener à travers ces champs d'oliviers, de romarin, de thym, etc... Comme cela doit sentir bon.
Encore de belles photos, je te remercie.
Pour répondre à ta question, tu vas rire, le buffet n'était pas à la hauteur. J''y retourne demain, j'ai une autre invitation j'y retrouve des connaissances sur place. Avec un décor comme celui-là, je ne me fais pas prier.
Je te souhaite une bonne nuit et un très bon vendredi.
je t'embrasse
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 02-07-2014 04:59

S COMME SILLANS LA CASCADE (3) - VAR - FRANCE

 

 

           Au cours du Moyen âge, de nombreux villages ont cherché à se protéger d'attaques d'origines diverses : pillards, guerre, peste... Sillans, construit sur son rocher était certainement entouré de murailles. On ne sait pas avec précision si les murs et tours actuels correspondent aux constructions moyenâgeuses...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Armand, Collection privée 2009, 

 

Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 02-07-2014 à 07:20:13  (site)

tu vas rire je n'avais pas ajusté mes lunettes j'ai vu un lama sur la première photo!!!
je prèpare sans ardeur mon départ tous les ans le même stress de voir ma voiture prendre le bateau !!!
bon mercredi

2. lafianceedusoleil  le 02-07-2014 à 23:39:54  (site)

bonsoir Armand,
on dirait une tête la première photo.
Bizarre, je n'avais jamais entendu parler de Sillans du temps où j'habitais à Toulon.
Bonne fin de journée et agréable jeudi.
Je t'embrasse
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 01-07-2014 01:50

S COMME SILLANS LA CASCADE (2) - VAR - FRANCE

 

 

           L'organisation de la Provence y était féodale progressivement dominée par les "Baux", les "Pontévés" en particulier, seigneurs qui avaient essaimé vers le Haut Var dès la fin du 10ième siècle une fois réglés les problèmes d'incursion Arabe dans la région. Les Baux furent les premiers seigneurs de Sillans, puis les "Pontévès" et par alliance le titre fut transmis aux "Blacas".

     Juste avant la révolution de 1789 le château et les terres furent rachetés par la famille Rolland puis transmis par alliance aux " deCastellane-Esparon". De nos jours les éléments importants du patrimoine historique et touristique de la commune appartiennent à la commune ou au Conseil Général, dont la cascade avec son hauteur de 44m...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Armand, Collection privée 2009, 

 

Tags: #photos
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. misscalimero  le 01-07-2014 à 18:57:12

coucou
rolalalala quel plaisir ces balades dans le sud, mon chez moi...que je ne connais pas forcement!! bah voui même si je suis à coté tu m'apprends plein de choses alors que tu es certainement plus loin que moi LOL
merci pour ces belles photos et ces informations passionnantes!!
bonne soirée
bisoous

2. lafianceedusoleil  le 01-07-2014 à 21:02:05  (site)

kikou Armand,
ce sont de magnifiques photos qui donnent un bel aperçu de cette jolie cascade.
Demain après-midi, je vais à une réception dans les salons de l'Hôtel de Ville. C'est un cadre magnifique.
Je te souhaite une belle fin de journée et un très bon mercredi.
Je t'embrasse
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Merci de m'écrire un petit mot sur cet article, éventuellement une critique constructive...
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 

LES BLACK'S FOOT VOUS REMERCIENT POUR VOTRE VISITE......